ORAN : SIDI EL BACHIR RENOUE AVEC LA VIOLENCE

Deux blessés graves dans des affrontements entre gangs

Après quelques semaines de calme, revoilà la violence à Sidi-El Bachir, où l’on signale le retour de la guerre des gangs. En effet, la localité a été le théâtre d’une bataille rangée entre divers délinquants de la commune, en ce début de semaine.

Ces malfrats avaient provoqué un climat de terreur, il y a plus de deux mois. Sidi-El Bachir avait connu des jours de tension à l’époque et les gendarmes ont quadrillé la région durant plusieurs jours pour rétablir le calme. Ce calme s’est à nouveau dissipé, quand deux groupes se sont affrontés à nouveau ce lundi avec divers armes blanches. Selon plusieurs témoins, les violences ont duré durant plusieurs heures et se sont soldés par deux blessés graves. L’un des blessés, notoirement connu et répondant aux initiales de S.A, était activement recherché par les services de sécurité. Il a été sérieusement touché avec un couteau de type « Bouchia ». Il aurait été hospitalisé à El Mohgoun alors que d’autres informations assurent qu’il a réussi à prendre la fuite avec l’aide de ses acolytes. Personne n’a pu définir la gravité de ses blessures. Quoi qu’il en soit, ce sont les honnêtes citoyens qui payent les conséquences de cette situation. Cette tension à Sidi El Bachir a éclaté à la suite de l’intervention des commerçants en fruits en légumes qui en ont eu marre de la présence de « pickpockets » et autres malfrats aux alentours du marché. Au début du mois d’avril, une violente bagarre a engendré d’importants dégâts matériels dans le marché de fruits et légumes. Les riverains assurent que le fauteur de ces troubles a toujours réussi à échapper aux différents services de sécurité. On appréhende d’autres déscentes punitives dans les jours à venir au moment ou certains assurent que des malfrats venus en nombre dans des véhicules étaient partis justes après ces heurts au niveau des divers hôpitaux à la recherche des blessés pour terminer leur sale besogne ou les dissuader à ne pas déposer plainte.
Par Mihoub


le 11 Juin 2015


Les commentaires sont fermés