Mokhtar Belmokhtar tué en Libye dans un raid américain

On l’avait souvent donné pour mort. Mais cette fois, son sort semble bien scellé. L’Algérien Mokhtar Belmokhtar, chef terroriste d’Al-Qaïda au Maghreb, appelé le «Borgne», a trouvé la mort dans une attaque menée par l’armée américaine dans la nuit de samedi à dimanche contre une cible «terroriste liée à Al-Qaïda» en Libye. Selon un communiqué du gouvernement libyen provisoire, reconnu par la communauté internationale, cette frappe aérienne visait le chef terroriste du mouvement Al-Mourabitoune très actif au Sahel. «Nous évaluons les résultats de l’opération et fournirons des informations supplémentaires quand cela s’avèrera approprié», a déclaré dimanche le porte-parole du Pentagone, Steve Warren, dans un communiqué.

Plus de commentaires

120x600 ad code [Inner pages]