Wed07182018

Last updateSun, 15 Jul 2018 10pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO

Régions Info

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ : Une bande de malfaiteurs hors d’état de nuire

Après avoir consigné les plaintes d’agression commises par des malfrats armés de couteaux et d’épées, notamment dans les endroits isolés, provoquant un climat de psychose et de terreur parmi les victimes, les éléments de la 3ème sûreté urbaine d’Ain-Temouchent ont pris des dispositions de sécurité qui leur ont permis de faire tomber dans les filets les suspects. Les personnes arrêtées ont été identifiées sous les initiales de Z.B âgé de 27 ans repris de justice, B.A 22 ans, et B.S 21 ans, tous demeurant à Ain-Temouchent. Poussant leur enquête, les policiers ont réussi à récupérer les armes blanches utilisées par les malfaiteurs dans la commission de leurs actes à la suite d’une perquisition dûment mandatée par l’autorité judiciaire territorialement compétente effectuée dans un appartement d’un immeuble où il a été découvert un bon nombre d’armes blanches, des téléphones portables volés, des épées et 03 chiens pitbull ainsi qu’un morceau de kif traité et 33 comprimés de psychotropes. Soumis à la procédure d’usage, les mis en cause ont été soumis à la procédure d’usage avant d’être présentés auprès du tribunal territorialement compétent où ils ont été mis en détention préventive pour détention d’armes blanches prohibées sans motif valable et commercialisation illégale de la drogue, constitution d’association de malfaiteurs, incitation de mineur à la débauche, création de lieu débauche et prostitution clandestine. . A.Benlebna

HASSI-EL-GHELLA : Saisie de 1812 bouteilles de boisson alcoolisée

Les éléments de la brigade de la Gendarmerie Nationale de Hassi-El-Ghella relevant administrativement de la daïra d’El-Amria ont saisi avant-hier 1812 bouteilles de boisson alcoolisée de différentes marques. La quantité saisie est estimée à 541.200,00 dinars. Cette marchandise était transportée à bord d’un véhicule de type ‘’frigo’’ de marque «DFSK» intercepté dans un barrage routier dressé par les gendarmes sur le territoire de la commune de Hassi-El-Ghella. Le conducteur et ses accompagnateurs ont été arrêtés et soumis à la procédure d’usage avant d’être présentés par devant l’autorité judiciaire territorialement compétente qui les a placés en détention préventive, tandis que la marchandise a été remise aux services de la direction des domaines. A.Benlebna

AMÉLIORATION URBAINE : L’opération d’aménagement tarde à la cité Dahnoune Bouhadjar

La cité ‘’Dahnoune Bouhadjar’’ ex 40 logements située sur la route de Terga au chef-lieu de wilaya d’Ain-Temouchent, non loin du siège de la Sûreté de wilaya, demeure la seule cité qui n’a pas encore bénéficié d’opérations d’aménagement des deux seules rues dont elle dispose et ne dépassement pas une distance de 200 mètres. Ce qui n’est pas le cas pour d’autres cités avoisinantes qui ont connu ces deniers mois des opérations d’embellissement et d’aménagement engagées dans le cadre de la politique de l’amélioration du cadre de vie des citoyens. Cet état de fait ne va pas sans engendrer des répercussions néfastes sur le quotidien des habitants en question quoi redoutent que cette situation perdurera sans que les autorités de la wilaya ne prennent en charge leurs préoccupations qu’ils revendiquent depuis des années. Selon un des habitants, la cité Dahnoune Bouhadjar, n’a pas bénéficié de projets de réhabilitation ou d’aménagement depuis 1998 date où ils ont occupé pour la première fois leurs logements. La situation se dégrade sans que les services concernés n’interviennent pour y remédier. En sus, de l’état dégradé des deux rues, il y a aussi, de soulever le problème de l’éclairage public défectueux et l’absence d’espaces verts qui sont devenus une nécessité pour les enfants surtout sachant qu’en périodes de vacances, ces enfants n’ont pas où aller.Par ailleurs, le problème des caves dont la presse en a fait écho à plusieurs reprises, persiste toujours. Des eaux usées sont stagnées sous les immeubles au niveau du sous-sol dégageant des odeurs nauséabondes formant ainsi des nids pour la prolifération des insectes dont les moustiques. A l’extérieur, la situation s’empire notamment en cette saison de pluies où les rues sont dépourvues d’avaloirs créant souvent des mares d’eaux dues aux eaux stagnantes en pleine chaussée ce qui n’arrange guère les piétons et autres automobilistes.

BILAN ANNUEL DE LA GENDARMERIE NATIONALE : Plus de 81 kg de cocaïne et 2751,70 kg de kif traité saisis

Le bilan du groupement de la Gendarmerie Nationale de la wilaya d’Ain Temouchent fait état dans le cadre de la lutte contre la drogue sous toutes ses formes, du traitement de 98 affaires impliquant 140 personnes qui ont été soumises aux procédures d’usage et présentées par devant les juridictions pénales compétentes de la wilaya où 96 mis en cause ont été mis en détention préventive et 44 relaxés. Ces affaires concernaient la découverte et la saisie de 5534 comprimés de psychotropes, 81,095 kg de cocaïne, 2751,705 kg de kif traité. Comparativement avec 2014, le bilan fait ressortir 119 affaires traitées en 2014 impliquant 183 personnes qui ont été présentées par devant les différents tribunaux où 134 ont mises en détention préventive et 49 remis en liberté. Pour ce qui est des saisies, en 2014, il a été découvert et saisi une quantité de 923,309 kg de kif traité et 329 comprimés de psychotropes. L’on notre la différence entre 2014 et 2015. Une régression palpable de la criminalité sous toutes ses formes, soit moins de 21 affaires traitées, moins de 43 personnes arrêtées, moins de 38 incarcérations et moins de 05 personnes remises en liberté. Cependant, en ce qui concerne les quantités de drogue saisies, il est relevé une hausse cette année comparativement avec 2014 où les quantités étaient inférieures dont, 4799 comprimés psychotropes, 1828,396 kg de kif traité et 81,095 de cocaïne. ‘’1666 affaires traitées, 1149 personnes arrêtées’’ Le bilan des activités des différentes brigades et unités relevant du Groupement de la Gendarmerie Nationale de la wilaya d’Ain-Temouchent fait état de 1666 infractions pénales liées au droit commun, répartis en 28 actes criminels, 1428 délits et 2010 contraventions alors que l’année précédente 2014 a connu 1547 infractions pénales dont 36 crimes, 1224 délits et 287 contraventions soit une différence en hausse de 119 affaires. L’on relève également une différence de 08 actes criminels et 77 contraventions de moins, cependant le nombre des délits a connu une augmentation de 204 infractions délictuelles par rapport à 2014. Le bilan mentionne également 01 infraction liée à la sécurité publique, 05 crimes et délits à l’ordre public, 01 pour faux et usage de faux, 260 actes d’atteintes aux personnes, 21 aux mœurs et 189 atteintes aux biens. Ce qui donne au total 477 actes commis en 2015 alors que durant l’année 2014, il a été enregistré 765 dont 482 portant atteinte aux personnes, 239 atteintes aux biens, 20 liées aux mœurs, 15 pour faux et usage de faux, 04 dans le cadre de la sécurité publique, 04 à l’ordre public. Ce qui résulte une différence de 288 infractions de moins en comparaison avec l’année 2014. En ce qui concerne, les infractions en violation des lois, l’on relève 50 cas. Une légère augmentation avec 2014 où l’on a recensé seulement 47 infractions du genre. Les statistiques notent aussi que durant l’année 2015, ce sont 1149 individus interpellés et arrêtés dont 1107 de sexe masculin et 42 de sexe féminin. Traduits par devant les différentes juridictions pénales implantées à travers la wilaya, 605 ont été mis en détention préventive et 544 remis en liberté. Alors qu’en 2014, 1316 individus ont été arrêtés, dont 1267 de sexe masculin et 49 de sexe féminin. Présentés devant les différents tribunaux de la wilaya, 301 individus ont été mis en détention préventive alors que 1015 ont été relaxés. L’on notera que le nombre de personnes arrêtées durant l’année 2015 est en grande majorité de sexe masculin avec un taux de 96,34%. Les personnes arrêtées en 2015 appartiennent à différentes tranches de la société, dont 66 étudiants, 52 employés, 97 fonctionnaires, 423 de professions libérales, et 511 sans profession. En 2014, ce sont 90 étudiants, 33 fonctionnaires, 590 de profession libérale, et 542 sans profession. Comme il apparait à la lecture des chiffres, c’est la catégorie des sans profession et profession «libérales» qui arrivent en tête des personnes arrêtées avec 80,09%.

ELECTIONS SÉNATORIALES : Le candidat du RND vainqueur du scrutin

Le vote concernant le renouvellement partiel des membres du Conseil de la Nation (Sénat) s’est déroulé dans de bonnes conditions sous la supervision des magistrats de la cour d’Ain-Temouchent comme le prévoit la loi électorale. L’opération de dépouillement s’est déroulée dans un climat de transparence en présence des 04 candidats à ce vote sénatorial qui a donné les résultats ci-après : 1er- Moulkhaloua Abdelkader membre de l’Assemblée Populaire de Wilaya d’obédience RND avec 200 voix récoltées, vint en deuxième position Khenafou Ahmed membre de l’APW candidat du FLN avec 169 voix, suivi de Djemai Mechhouda membre de l’ APW représentant le MSP avec 09 voix et la 4ème Amamra Fatima, membre également de l’APW avec 02 voix seulement. Rappelons que l’opération a débuté en ce mardi 29 décembre 2015 à partir de 08 heures au siège du seul bureau de vote mis en place dans la salle des délibérations de l’APW d’Ain-Temouchent pour être clôturée dans la même journée à 17 heures. Concernant le collège électoral, 447 électeurs inscrits, 441 bulletins exprimés, 06 absents, et 60 bulletins nuls. Le taux de participation a été de 98,65%. Cette opération électorale s’est effectuée en application des dispositions de la loi organique N°12-01 du 12 janvier 2012 relative au régime électoral notamment les articles de 104 à 131. Le Procès-verbal des premiers résultats validés seront déposés, conformément à la loi précitée, au niveau du Conseil Constitutionnel et les résultats définitifs et officiels seront proclamés après 72 heures. Rappelons par ailleurs, qu’aucune contestation n’a été enregistrée de la part des candidats au renouvellement partiel du Conseil de la Nation,

IMMIGRATION CLANDESTINE : Arrestation de deux Camérounais en situation irrégulière

Les éléments de la brigade de recherches de la Gendarmerie Nationale d’Ain-Temouchent ont, au cours d’un barrage de contrôle routier effectué le 31 décembre dernier, arrêté deux ressortissants étrangers de nationalité Camerounaise, qui étaient à bord d’un bus de voyageurs. Après vérifications, il s’est avéré que les deux ressortissants étrangers ne possédaient aucun document leur permettant de séjourner sur le territoire national. Soumis à la procédure d’usage, les deux mis en cause ont été présentés par devant le procureur de la république près tribunal territorialement compétent, où ils ont été placés en détention préventive pour Immigration clandestine. A.Benlebna

SOUS LE THÈME ‘’LA LUTTE CONTRE LES MAUX SOCIAUX’’ : Le wali donne le coup d’envoi du 1er festival national amateur de marionnettes

Le wali M. Hamou Ahmed Touhami a donné avant-hier à la salle des spectacles du ‘’Petit théâtre’’ le coup d’envoi de la première édition du festival national amateur des marionnettes sous le thème ‘’Lutte Contre les Maux Sociaux’’ et ce en présence des autorités locales et des 115 participants composant 16 troupes théâtrales de marionnettes venues de 15 wilayas. . Au cours d’une courte allocution, M. Moncef Merabet, directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Ain-Temouchent a souligné que ce festival destiné aux amateurs de la marionnette, est programmé par le ministère de la Jeunesse et des Sports pour l’année 2015 dans le but de redynamiser les activités des jeunes au niveau des Offices des Etablissements des Jeunes (ODEJ) afin que l’art de la marionnette soit relancé dans de bonnes conditions pour occuper la place qui lui est sied Puis la parole fût donnée au wali, qui a tenu à souligner pour sa part, l’importance de cet art, en se félicitant d’avoir la chance d’organiser la première édition du Festival National Amateur des marionnettes, en exhortant les participants à fournir beaucoup d’efforts pour assurer la pérennité du festival , car, selon le chef de l’exécutif de la wilaya, ce festival profite également aux adultes. Ensuite, l’assistance a suivi deux interventions de membres du jury du festival, la première a été donnée par M. Meddah Sid Ahmed, inspecteur de la Jeunes et des sports au niveau de la DJS de Sidi-Bel-Abbès, qui a précisé qu’en Algérie, la marionnette est connue sous le nom de ‘’Garagouze’’, appellation d’origine ottomane, et dans certaines régions du pays, on l’appelle ‘’Ghandja’’, une figurine à laquelle participent les enfants pour implorer Dieu Tout Puissant pour qu’il pleuve particulièrement durant les périodes de la sécheresse, et la seconde par M. Douila Nouredine, conseiller au niveau de la DJS de la même wilaya, qui a déclaré que la marionnette occupait une place importante dans les années 70, avant de s’absenter du paysage culturel à l’exception de quelques apparitions. Néanmoins, la marionnette s’est imposée après l’institutionnalisation du festival national culturel de la marionnette d’Ain-Temouchent en 2008 et ne cesse de connaitre un essor avec actuellement, sa 9ème édition. Rappelons que ce premier festival s’étale du 28 au 31 décembre 2015, il est dédié à la mémoire du défunt Berrazak Bouziane né en 1944 et décédé en 1998, ancien cadre de la jeunesse et des sports à Béni-Saf. Le premier prix du festival du meilleur spectacle est d’une valeur de 100.000 Dinars Les autres prix concernent, respectivement, la meilleure réalisation, la meilleure marionnette et le meilleur prix du castelet. Le prix de la meilleure réalisation, la meilleure marionnette et le meilleur castelet avec un jury composé de trois spécialistes de la marionnette, en l’occurrence Meddah Sid Ahmed, inspecteur de la jeunesse et des sports à Sidi Bel Abbes, Douila Noureddine, conseiller de la jeunesse dans la même wilaya et Belabed Abdelkader, éducateur principal à la DJS d’Ain Temouchent. Les troupes qui participeront au concours, animeront des séances de spectacles au profit des élèves des établissements scolaires qui sont actuellement en vacances d’hiver , et qui seront produites au niveau des ODEJ de 11 communes de la wilaya afin de permettre au plus grand nombre possible d’enfants et jeunes de suivre les séances de ce festival de marionnettes. Soulignons que toutes les conditions humaines, matérielles et techniques ont été réunies par les autorités locales de la wilaya et les responsables de la jeunesse et sports pour assurer un bon séjour aux festivaliers sur les plans de l’hébergement, la restauration et la présentation des séances de marionnettes. A. Benlebna

ÉCHEC D'UNE TENTATIVE DE HOLD-UP DANS UN BUREAU DE POSTE : Les policiers arrêtent deux suspects et récupère le butin

Agissant sur renseignement faisant état d’une irruption de deux individus dans le bureau du receveur du bureau de poste sis à Hay Moulay Mustapha à Ain-Temouchent, lesquels ont réussi à emporter un sac contenant une somme d’argent destinée aux usagers de la poste, n’ont pas tardé à prendre les dispositions nécessaires, lesquelles se sont soldées par la localisation, l’interpellation et l’arrestation des deux malfaiteurs ainsi que la récupération des cent vingt millions (120) millions de centimes dérobés. Cette opération de police a été supervisée par le chef de la sûreté de wilaya en personne. L’enquête se poursuit dans le cadre de cette affaire qui a jeté de l’émoi parmi la population de la cité en particulier et de la ville d’Ain-Temouchent en général. A.Benlebna

A LA SUITE D'UNE FUITE NON REPAREE : L'eau se déverse à flots

Dans l’après-midi du jeudi dernier, une fuite d’eau a été enregistrée au niveau de la conduite principale d’alimentation en eau potable (AEP) située sur l’artère séparant la mosquée ‘’Mohamed Bedjaoui’’ et la Cité Dahnoune Bouhadjar jouxtant la route menant vers le complexe olympique ‘’Oucief Omar’’ à Ain-Temouchent, causant des pertes considérables de ce liquide vital. Cette artère connait actuellement des travaux de réfection entrepris dans le cadre de la réalisation des projets d’aménagement urbain touchant pratiquement les différents quartiers et cités de la ville. Si ces opération d’aménagement s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des citoyens, il n’en demeure pas moins que des entreprises chargées de la réalisation de ces travaux ne se soucient plus de l’emplacement des réseaux de l’eau, du gaz et autres canalisations existants afin d’éviter toute section de câble ou endommagement des tuyaux. L’exemple le plus édifiant nous viens de cette rue où une canalisation a été endommagé provoquant des déversement de l’eau potable sur la chaussée sans que les services concernés n’en prennent les dispositions nécessaire pour réparer la fuite. Devant cette situation, des fidèles de la mosquée ont avisé les services de l’Algérienne des Eaux (ADE), ainsi que ceux de Police-Secours de la sûreté de wilaya ainsi que le bureau de la permanence de la wilaya afin d’intervenir et mettre un terme à ces déversements d’eau potable. Informés, les services compétents de l’ADE se sont rendus sur les lieux où ils ont procédé à la rupture du réseau d’Alimentation en eau potable des cités concernées pour permettre à l’équipe technique de l’ADE d’intervenir dans les meilleures conditions possibles. Cependant, il serait souhaitable que les services concernés renforcent leurs moyens d’intervention par la multiplication des équipes d’intervention notamment les jours fériés et les week-ends pour remédier à de telles situations, qui, parfois, nécessitent des interventions urgentes de jour comme de nuit. A.Benlebna
  • Mostaganem

    Lacinia vitae In ante ipsum Sed nec dapibus et orci dictumst. Vel lacus amet dictumst et sapien est ac Curabitur pellentesque ultrices. Feugiat convallis turpis massa ligula sagittis enim aliquet fringilla orci pretium. Ut Aenean Vestibulum suscipit eros pede et nibh laoreet Pellentesque mus. Aliquet ultrices dictumst justo justo tortor vitae nisl nec sem.

  • Oran

    Ipsum lorem Vestibulum Nam lacinia Curabitur euismod eu urna neque nibh. Donec elit Integer malesuada eros dolor Suspendisse id ornare tincidunt Morbi. Nisl libero ac fermentum vel sed laoreet justo tempus magna.

  • Tlemcen

    Feugiat convallis turpis massa ligula sagittis enim aliquet fringilla orci pretium. Ut Aenean Vestibulum suscipit eros pede et nibh laoreet Pellentesque mus. Aliquet ultrices dictumst justo justo tortor vitae nisl nec sem.

  • Saida

    Neque libero natoque Nunc egestas fermentum senectus mauris at metus Integer. Velit quis Sed Sed Nam felis sagittis a Mauris ac rutrum. Nulla et habitant et tellus ipsum lacinia ac hendrerit Sed ac. Fames pellentesque et Aenean et neque convallis.

  • relizane

    Ipsum lorem Vestibulum Nam lacinia Curabitur euismod eu urna neque nibh. Donec elit Integer malesuada eros dolor Suspendisse id ornare tincidunt Morbi. Nisl libero ac fermentum vel sed laoreet justo tempus magna.

  • Tiaret
  • Ain-Témouchent

    Ipsum lorem Vestibulum Nam lacinia Curabitur euismod eu urna neque nibh. Donec elit Integer malesuada eros dolor Suspendisse id ornare tincidunt Morbi. Nisl libero ac fermentum vel sed laoreet justo tempus magna.

  • MASCARA

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar