Mon06172019

Last updateWed, 29 May 2019 10pm

Back You are here: Home

SIDI BEL ABBES : Cité Souass : Le chef de daira prend en charge les doléances des habitants

Le chef de daira de Sidi Bel Abbès a effectué une visite à la cité Souass pour s'enquérir de la situation des habitants qui l'avaient sollicité pour prendre en charge leurs doléances en matière d'aménagement de la route, du manque de lignes de téléphone, des problèmes d'éclairage public et autres. Sur place, le chef de daira, M Saadi Abdelkader, a instruit les responsables de l'entreprise en charge des travaux pour activer la réalisation et satisfaire les doléances des habitants de la cité. Y.Nouaoui et Megherbi Badra

SIDI BEL ABBES : Conférence du Dr Chakib Khalil sur l’investissement : « Investissement hors hydrocarbures et création de zone franche au nord et au sud du pays »

Le Dr Chakik Khalil ex ministre de l’énergie, a animé une conférence-débat le 02 Avril 2018, au niveau de l’hôtel Beni Talla, à laquelle ont assisté des représentants de la société civile, des élus locaux, différents représentants de partis. L’étape de Sidi bel abbés, s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres, que le conférencier, anime à travers plusieurs wilayas du pays. Ainsi après avoir salué l’assistance et remercié les organisateurs de la rencontre, il tiendra à commencer son intervention, en évoquant l’existence de sa page face book à travers laquelle plus de 190.000 adhérents, viennent acquérir des connaissances dans divers sujets qui y sont présentés, en matière d’économie, de social, de connaissance scientifique et autre et d’y donner leur avis dont certains sont des sujets d’intérêt qui sont exploités et de recevoir des réponses. Puis, en bon connaisseur de la réalité économique algérienne, il décortique le sujet de sa conférence en expliquant à travers la possibilité de faire sortir le pays de l’étouffement économique particulièrement en raison de la dépendance aux hydrocarbures. Il cite alors les causes de la dévaluation du dinar et des nombreux flottements comme il parlera de l’environnement socio économique du pays. Ainsi il nommera comme premier défî « l’investissement »Il fera comprendre qu’en regardant l’avenir économique a court et moyen terme, l’on constate, que les revenus sont essentiellement au gaz et pétrole dont les rentrées sont de 60% et les 40% restant parviennent des en taxes, impôts et autres , qui devraient faire réfléchir à d’autres moyens de rentrées en devises, par rapport à la consommation particulièrement lorsque le prix du prix baril de pétrole n’est pas favorable, la situation socio-économique du pays. Ainsi, il y a lieu d’assurer d’autres possibilités hors hydrocarbure tel que la pêche le tourisme, l’agriculture etc mettre les jalons pour un environnement qui encourage l’émergence de grands investisseurs, en employant des mécanismes qui permettent de les fidéliser au même titre que certains pays le font. Pour que l’Algérie retrouve sa place dans le monde économique.La seule voie de sortie et de créer des revenus renouvelables est l’investissement, hors hydrocarbure. c’est l’assurance économique de l’après pétrole que des mécanismes et des efforts appropriés doivent être employés pour que les potentiels investisseurs trouvent les moyens d’œuvrer. Et compte tenu du nombre important de sollicitudes et inquiétudes citoyennes en matière d’emploi, dont presque 200 mille universitaires qui viennent au marché de l’emploi, en débloquant un ensemble de verrous , avec de sérieux investissements, l'amélioration de la qualité des produits nationaux et tirer profit de la situation géographique avec l’utilisation des avantages comparés, nous assurons un apport en richesse, garantissons l’emploi et solutionneront, les besoins sociaux du citoyen. Lorsque les rentrées sont insuffisantes, cela ne permet pas de répondre à ses besoinsIl évoquera, le partenariat avec l’enseignement supérieur qui doit s’inquiéter à élever davantage le niveau afin que les connaissances acquises par les ressources humaines doivent être compétitives et utile sur le marché de l’emploi. Comme la nécessité de créer des zones franches dans le sud et dans le nord ; Plusieurs autre paramètres enrichissants, se rapportant aux rentrées en devises, à la réévaluation du dinar et autre ont été évoqués. K.Benkhelouf

SIDI BEL ABBES : La ministre de l’éducation nationale interpellée : Le journaliste Delli Mohamed agressé et humilié par le SG de la direction de l’éducation de Sidi Bel Abbés

Grande a été mon indignation, lorsque j’ai été dans la matinée du dimanche 1er Avril 2017, agressé et humilié par le secrétaire général de la direction de la wilaya de Sidi Bel Abbés dans son bureau au siège de l’académie. C’était en présence du directeur de wilaya de deux chefs de services et du parent d’une élève scolarisée au lycée « Amarna ». Je suis journaliste correspondant depuis une vingtaine d’années et j’ai de tout temps entretenu de bonnes relations avec les responsables de tous les secteurs. Mon seul tort s’est de s’être inquiété sur le cas de l’élève en question dont le père est un proche et un ami que j’ai accompagné à la direction de l’éducation. A mon grand étonnement, le responsable en question s’est levé de son siège en se jetant sur moi pour me pousser et me chasser de son bureau. Jusqu’à maintenant je ne suis pas arrivé à comprendre ce comportement sauvage et indigne d’un haut responsable d’une institution publique. Comment un tel responsable se permet il d’user de gestes d’un autre âge en usant de ses mains et de sa forte corpulence pour faire sortir un citoyen des locaux d’une administration de l’état Algérien. Peut on parler , Madame la ministre d’éducation avec une espèce de fonctionnaires dont le seul langage est la violence et le manque de respect d’autrui. La dignité du citoyen n’a pas de prix , Madame la ministre et vous la seule autorité en plus de celle de Monsieur le wali de Sidi Bel Abbés qui êtes en mesure de me réhabiliter dans mes droits. Face cet excès de zèle qui est loin d’honorer le secteur de l’éducation nationale, le collectif des journalistes et correspondants de la wilaya de Sidi Bel Abbés a signé un communiqué dont ont été destinataires, vous Madame la ministre, le wali de Sidi Bel Abbés, le président de l’APW et les médias.

SIDI BEL ABBES : HOTEL BENI TALA : Chakib Khalil anime une conférence

L'ex ministre de l'Energie, M Chakib Khalil, a animé, hier après-midi à l'hôtel Béni Tala, une conférence-débat sur sa vision pour affronter la conjoncture économique traversée par le pays. La conférence s'est déroulée devant un nombreux public et a été suivie par un débat animé. Cette rencontre s'inscrit dans le cadre d'un cycle de rencontres animées depuis trois jours par le Dr Chakib Khalil, successivement à Tlemcen, Ain Temouchent et Sidi Bel Abbès. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions. R.R

SIDI BEL ABBES : NAFAA ARBOUS PDG DE "MAGHREB LEASING ALGÉRIE" A OUEST-INFO : "Notre campagne vise à faire connaitre le crédit bancaire"

L'entreprise "Maghreb leasing Algérie" MLA, en collaboration avec les services de la chambre de commerce de la wikaya de Sidi Bel Abbès, a organisé à l'hôtel Éden une journée de sensibilisation au profit des investisseurs et des employeurs afin de leur expliquer le modèle de financement et pou présenter le crédit financier, et pour plus de détails on s'est rapproché du PDG du MLA, M. Nafaa Arbous pour expliquer les objectifs de la rencontre:《Aujourd'hui, on est venu à Sidi Bel Abbés pour continuer la campagne lancée et qui est présentée dans la caravane de sensibilisation de la promotion de financement et du crédit financier, dont l'objectif est de montrer aux différents clients les avantages de l'entreprise》, a-t-il déclaré. 《Notre objectif à travers ce meeting qui nous a réuni avec les employeurs est de leur expliquer un autre mode de financement en l'occurrence le financement bancaire "Le crédit financier" et leur expliquer aussi ses avantages et à travers ce meeting on a une autre vision pour ouvrir d'autres sections relevant de notre entreprise dans d'autres wilaya de l'ouest》a-t-il ajouté. Zebida Abdelkader

Subcategories

  • colonne 1

    Velit consectetuer Phasellus dis nunc eget hac vestibulum mollis fames a. Auctor et Sed at sodales hendrerit pretium Nam convallis nibh et.

  • Colonne 2

    Ut Mauris elit ipsum Pellentesque nec porta ipsum massa risus nisl. At lacinia nulla porta Nam Nam porta at tristique ipsum ante. Libero euismod ac orci condimentum Vestibulum Nam et Praesent.

  • colonne 3

    Feugiat convallis turpis massa ligula sagittis enim aliquet fringilla orci pretium. Ut Aenean Vestibulum suscipit eros pede et nibh laoreet Pellentesque mus. Aliquet ultrices dictumst justo justo tortor vitae nisl nec sem.