Fri09212018

Last updateTue, 18 Sep 2018 10pm

Back You are here: Home SIDI BEL ABBES

Sidi Bel Abbés

Le président de la commission de l’Agriculture de l’APW, Tahar Naimi nous écrit

Le responsable en question nous demande de rectifier la coquille qui s’est glissée dans un article paru dans notre édition du 14-11-2015 sous le titre « compétition et que le meilleurs gagne » au sujet du renouvellement partiel du sénat. Il est précisé que M. Charef Yahia qui est membre de l’APW et candidat du FLN au sénat n’est pas président de la commission de l’agriculture, de la pêche, des forêts et du tourisme tel qu’il a été rapporté dans l’article. Le président de cette commission est bien M. Naimi Tahar, un élu d’obéissance RND.

Désignation de M. Kébir Abdelkader en qualité d’Officier d’Etat-civil

C’est au cours de la plénière de l’APC du 26 Octobre, que M. Kebir Abdelkader, Président de la Commission Agriculture, a été désigné en qualité d’Officier de l’Etat Civil, chargé particulièrement du volet « Mariage ». Désigné par M. Boumlik Djilali Président de l’Assemblé Populaire Communale, conformément aux lois en vigueur, relative à l'Etat civil, M. Kebir Abdelkader, en sa qualité officier d'Etat civil sera chargé de dresser les actes de mariages; Le choix de la désignation de M. Kebir pour cette mission est lié au fait que l’homme est de grande sagesse,, avec un diplôme universitaire d’ingénieur agronome et une longue expérience dans l’administration , possédant une vaste culture générale, sans omettre que son côté spirituel émane d’une noble famille religieuse. et c’est de par ces qualités, qu’ il a été décidé de le proposer à ce poste d’officier d’état civil, convaincu qu’il serait pleinement garant de la confidentialité et de l’authenticité des actes qu’il effectuerait durant ses missions, ou il engage sa responsabilité civile et professionnelle…L’officier d’Etat civil , qu’il sera, fera preuve d’une grande disponibilité, de beaucoup de rigueur et saura prévenir et gérer les conflits avec le public. K.Benkhelouf

SIDI BEL ABBES :   La piscine du jardin public attire les baigneurs

Rouverte, il y six ans  au grand public, la piscine du jardin public, reçoit, aujourd’hui, entre 200 à 3oo enfants et adultes par jour. Selon M.Harrach, le locataire des lieux, la piscine a été récupérée, dans une situation plutôt lamentable. Il aura fallu faire d’importants investissements pour la rendre  attractive et  propre  à la natation,  enchaine t’il. Il revient un peu arrière et énumère les moult contraintes rencontrées, au début  de la concession,  citant, à titre d’illustration, l’enlèvement et le rejet des déchets et autres détritus trouvés dans la piscine,  ainsi que la mise en place des  moyens modernes car les anciens ne répondaient pas  non plus aux normes. Outre cela, on a installé des issues d’évacuations  et de circulation  des eaux usées, et ce,  afin de permettre aux baigneurs de  piquer des têtes  sinon nager sans le moindre risque et dans les meilleurs conditions d’hygiène et de sécurité. Aussi, un espace, très ombragé a  été aménagé   pour permettre aux familles  d’y venir  surveiller leurs enfants  dans des conditions favorables. Il été aussi question de construire  des douches et aussi  de sanitaires, toutes les commodités ont  été  mises  en place à  l’effet de se mettre au diapason des piscines modernes.Belhadj B.

SIDI BEL ABBES : Le maire de Lamtar démissionne du FNL et rallie le RND

Le Président de l’APC de Lamtar relevant de la daira de sidi Ali Boussidi, vient de démissionner du FNL pour rallier officiellement le parti d’Ahmed Ouyahia, a-t-on appris de sources bien informée. C’est après avoir été mis sous pression par des élus de son assemblée que le maire de cette paisible localité qui est réputé pour son honnêteté et sa bonne éducation, a menacé carrément de rendre le tablier. Après avoir été reçu par le premier responsable de l’exécutif de la wilaya, le maire est revenu à de meilleurs sentiments pour rester à son poste. En quête d’une meilleure protection politique, le maire a décidé de changer de couleur partisane. Il a choisi de devenir un élu du RND. On apprend que le sénateur Hennani Abdelghani qui assure la fonction de coordinateur de wilaya du RND a enclenché la vitesse supérieure dans l’activité politique qui vise à marquer la présence de son parti à travers tous les foyers de tension dans le seul souci d’apaiser les esprits. Après avoir réglé le problème de la commune de Mezaourou dans la Daira de Telagh, le sénateur s’est rapproché de la municipalité de Lamtar et récemment de l’assemblée de Sidi Lahcen qui a été fermée durant 2 jours par des manifestants au sujet du logement. D Missoum

SIDI BEL ABBES : Enlèvement et tentative de viol sur mineure de 17 ans à Ain Trid

Les services de la gendarmerie nationale de la commune d’Ain Thrid, relevant territorialement de la daïra de Tessala, wilaya de Sidi Bel Abbès ont procédé, avant-hier, à l’arrestation de deux personnes impliquées dans une affaire d’enlèvement d’une mineure qu’ils ont tenté de violer a-t-on appris de sources concordantes. C’est après avoir minutieusement surveillé les  entrées, sorties et autres  mouvements de la  jeune fille ciblée, que les ravisseurs qui  habitent la commune de Sidi Lahcène, ont procédé à son enlèvement et son transfert vers un lieu isolé, a-t-on spécifié. L’absence inhabituelle de la fille a poussé son père très inquiet à déposer une plainte auprès des services de la gendarmerie pour déclarer la disparition inattendue et mystérieuse de sa fille. Une enquête a été ouverte par les mêmes services sécuritaires, ayant mené à sa découverte dans le cimetière  de ladite commune, où ses ravisseurs, voulaient tenter d’abuser d’elle, a-t-on ajouté. Il fut constaté à l’intérieur des lieux, une fosse similaire à une tombe. Les suspects auraient eu probablement l’idée de tuer leur victime et de l’ensevelir pour ne laisser aucune trace, a-t-on suspecté. Les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République en attendant leur jugement. K.Benkhelouf

Le journaliste Kadda Benamar rend une visite de courtoisie à Ouest Info

Notre confrère de la chaîne de télévision Echourouk, M. Kadda Benamar, a rendu, hier en fin de journée, une visite de courtoisie au siège d’Ouest-info. Il a été chaleureusement accueilli par le directeur du journal, M. Abdelaziz Houmad et le staff de la rédaction. A l’issue d’une rencontre conviviale, M. Benamar a reçu les félicitations du staff pour son professionnalisme, sa maîtrise des sujets débattus et son humilité, devenant en un court laps de temps, un modèle incontournable pour la presse audio-visuelle. Malgré les succès et la célébrité, l’enfant de Sidi Bel Abbès a su garder les pieds sur terre, il ne s’est jamais départi de la pudeur et de la modestie, qualités qui transparaissaient à l’époque de ses débuts journalistiques dans la capitale de la Mekerra. La Redaction

Bilan mensuel de la Sûreté de wilaya : 62 individus interpellés impliqués dans des affaires criminelles

Pendant le mois de juin, les services de la sûreté de wilaya de Sidi Bel-Abbés ont interpellés, 62 individus impliqués dans des affaires criminelles, et ce, dans pas moins de 374 opérations de police effectuées dans les différents quartiers de la ville. Pendant cette période, quelque 1.709 personnes ont été mises en examen de situation, et dont 41 ont été placées sous mandat de dépôt. Dans ce sillage, 365 personnes ont été interceptées pour des crimes et délits de droit commun, au nombre de 322 dossiers traités, et une fois devant la justice 150 présumés coupables ont été placés sous mandat de dépôt. Dans le hit des affaires, les services de sécurités ont solutionné 107 affaires dans lesquelles pas moins de 129 individus ont été interceptés et présentés devant la justice, et 31 mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt. Les affaires de crime et délits contre les biens occupe la deuxième position avec 119 affaires. Dans ce volet, 42 personnes ont été placées sous mandat de dépôt par le parquet parmi les 104 interpellées. Par ailleurs, 69 affaires de crimes et délits contre la chose publique ont été enregistrées et les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de 81 individus dont le parquet a écroué 38. En ce qui concerne les affaires de drogue, 51 dealers ont été arrêtés dans 27 affaires traitées. Devant le parquet, 39 mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt. Les services de la sécurité routière ont contrôlé 965 véhicules. K.Benkhelouf

SIDI BEL ABBES: Le chanteur MET FIN à SA CARRIèRE artistique:Cheb El-Hindi tire sa dernière révérence à Sidi Bel-Abbès

Le scoop est venu cette année du chanteur Cheb El-Hindi. Il a déclaré à la presse qu’il tirera sa dernière révérence après la clôture du festival de la chanson Rai. La nouvelle  a déçu ses fans venus en nombre  le voir se produire. C’était à la fin de son récital mercredi dernier   qu’il a   annoncé que cette  8èmeédition du festival  national  du Rai organisé  à Sidi Belabbes sera sa dernière apparition en public  et qu’il allait arrêter de chanter. Interrogé quant  à cette sortie médiatique inattendue pour beaucoup, Cheb El Hindi  n’est  pas allé par le dos de la cuillère  pour dire :’’ Lorsqu’on a des enfants qui écoutent parfois des paroles qui ne riment pas avec  mon âge, je me vois contraint de quitter  la scène pour céder  la place à la génération montante tout en se consacrant à ma famille.  Abderrahmane

Des chauffeurs de taxi extra muros en grève!

Il est 11h sous un soleil de plomb, la température frôle les 40°c et les citoyens qui voulaient se déplacer vers les wilaya de Mascara, Saida et Tlemcen, ce matin du 06 juillet 2015 correspondant au 19ème jour de Ramadhan 1436, n’arrivent pas à comprendre l’absence des taxis dans les stations et pour cause ,une centaine de chauffeurs de taxi desservant ces lignes, se sont donnés rendez-vous encore une fois, devant la direction de transport pour protester contre ce qu’ils appellent les deux poids, deux mesures. Ils sont venus en masse, ils étaient plus d’une centaine, 130 selon les organisateurs, qui observent ce piquet de grève pour dénoncer «des promesses non tenues et le laxisme de la direction qui dure depuis plus de 7 ans sans qu’une solution du juste milieu ne soit appliquée à l’ensemble de la corporation des taxieurs». Une revendication qui se résume en un seul point à savoir un partage équitable des grandes lignes entre tous les chauffeurs de taxis. Le groupe de taxis qui dessert les lignes de Mascara, Saida et Tlemcen veut l’alternance entre toutes les lignes à savoir celles d’Oran, Mostaganem, Chlef et Alger. Une revendication en somme légitime mais dont la solution traine depuis plusieurs années à cause «d’une complicité ou d’un laxisme qui ne dit pas son nom et surtout du manque de dialogue entre partenaires sociaux», ne cessaient de répéter les chauffeurs de taxis, rencontrés ce matin devant la direction de tutelle. R.R

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar