Fri08232019

Last updateMon, 22 Jul 2019 10pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES

Ouest-Info

How to avoid the hazards of booking online

Sample image

Nibh vitae metus eget ut condimentum eros tellus pede enim auctor. Vel platea mi dolor ut vitae fringilla metus pretium est elit. Ut Mauris elit ipsum Pellentesque nec porta ipsum massa risus nisl.

Read more...

How flight attendants deal with life on board

Sample image

Nascetur vel interdum vel ut nascetur velit Maecenas vitae risus a. Auctor facilisis et dolor semper in dignissim elit ante sit Quisque. Lacinia leo Ut Aenean eros ipsum interdum odio et Praesent condimentum.

Read more...

Formation professionnelle : plus de 7.340 postes pédagogiques prévus pour la prochaine rentrée à El-Oued

Pas moins de 7.345 postes pédagogiques en formation professionnelle ont été retenus dans la wilaya d’El-Oued, au titre de la prochaine session (septembre 2017), soit une hausse de 21% comparativement à celle de l’année écoulée (6.060 postes), a-t-on appris mardi de la direction de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP). Ces nouvelles places ont été proposées pour répondre au mieux aux attentes des jeunes désireux poursuivre une formation professionnelle, en tenant compte également des exigences du marché local du travail, a indiqué le directeur du secteur, Belkacem Gheskili.Elles sont réparties sur deux niveaux, à savoir la formation couronnée par un diplôme d’Etat, dans le mode de la formation résidentielle (2.900 places), l’apprentissage (2.515), la formation en milieu rural (375), la formation passerelle et les cours du soir (100 chacun), a-t-il détaillé. Le second niveau, sanctionné par un certificat d’aptitude et de qualification, concerne la formation qualifiante (130 places), la formation de la femme au foyer 965), la formation destinée aux catégories spéciales et les écoles agréées (20 chacune), en plus de la formation en milieu rural (75) et les cours du soir (145), a-t-il ajouté. Au titre de cette session, le secteur accorde un grand intérêt à la promotion des spécialités de formation destinées à la femme au foyer en milieu rural en vue de multiplier les avantages liées à l’insertion professionnelle des couches sociales vulnérables, notamment celles issues des régions et localités enclavées, a assuré le même responsable. Il s’agit de l’ouverture de 37 spécialités dans les différents établissements relevant du secteur à travers la wilaya d’El-Oued afin d’offrir de nouvelles opportunités de formation professionnelle dans cette wilaya du Sud-est du pays, a-t-il fait savoir. Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels dans la wilaya d’El-Oued dispose de trois instituts nationaux spécialisés en formation professionnelle (INSFP), 17 centres de formation et d’apprentissage (CFPA), de six annexes de formation, ainsi que deux écoles privées agréées. aps

How to slide on airline luggage fees

Sample image

Nibh vitae metus eget ut condimentum eros tellus pede enim auctor. Vel platea mi dolor ut vitae fringilla metus pretium est elit. Ut Mauris elit ipsum Pellentesque nec porta ipsum massa risus nisl. At lacinia nulla porta Nam Nam porta at tristique ipsum ante. Libero euismod ac orci condimentum Vestibulum Nam et Praesent.

Read more...

Gaïd Salah met l'accent sur l'impératif d'intensifier la lutte contre les résidus terroristes

Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) a mis l'accent, dimanche à Blida, au siège du Commandement de la 1ère Région militaire, sur "l'impératif de booster les efforts de la lutte contre les résidus terroristes afin d'extirper ce fléau à jamais de notre pays", indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). Pour ce faire, le général de corps d'armée a donné des orientations et des recommandations globales à caractère opérationnel et sécuritaire, après avoir assisté à une présentation du chef d'état-major de la Région portant sur les différentes questions sécuritaires prévalant sur le territoire de compétence, précise-t-on de même source. Cette présentation intervenait, au deuxième jour de la visite du vice-ministre de la Défense nationale à la 1ère Région militaire, et dans le cadre d'une réunion de travail avec le Commandement et l'état-major de la Région, en présence des commandants des secteurs opérationnels, leurs états-majors et les commandants d'unités de la Région. A l'entame de cette rencontre, le général de corps d'armée, accompagné du général-major Habib Chentouf, commandant de la 1ère Région militaire, a prononcé une allocution d'orientation portant sur l'importance de cette rencontre considérée comme étant "une halte d'évaluation et de revue des résultats concrétisés sur le terrain dans tous les domaines. "Vous me trouverez toujours assidu à poursuivre sur le terrain le niveau de préparation atteint par notre corps de bataille et les résultats obtenus grâce aux efforts soutenus déployés dans le domaine de la lutte antiterroriste", a affirmé Gaïd Salah. Le général de corps d'armée a ensuite exprimé sa "conviction bien ancrée" que les efforts consentis, avec le soutien et les orientations du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, "dans le but d'optimiser l'expérience opérationnelle et d'imprégner les connaissances, les potentiels et les valeurs du travail de groupe qui doit être cohérent et complémentaire au sein de l'ensemble du corps de bataille de l'Armée nationale populaire, sont des efforts qui ont donné leurs palpables fruits et nets résultats". Ces résultats, a-t-il développé, sont reflétés par "le degré de l'aguerrissement et le niveau de l'état-prêt qui est désormais à la portée de nos forces armées avec toutes ses composantes, et ce, grâce à l'application stricte, efficace et concrète du contenu des programmes de préparation au combat, ou également pour la lutte antiterroriste dont les résultats positifs en témoignent". r.n

Premier jour de visite du Général de Corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah en 3ème Région Militaire

Dans le cadre du suivi de l’exécution du programme de l’année de préparation au combat 2017/2018, et dans la dynamique de ses visites sur le terrain aux différentes Régions Militaires, Monsieur le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire effectue, du 18 au 21 décembre 2017, une visite de travail et d’inspection en 3ème Région Militaire à Béchar. Le premier jour de sa visite a été entamé par le Secteur Opérationnel Sud Tindouf. A l’issue de la cérémonie d’accueil, et en compagnie du Général-Major Saïd Chengueriha, Commandant de la 3ème Région Militaire, Monsieur le Général de Corps d’Armée a présidé la cérémonie de baptisation du Secteur Opérationnel Sud Tindouf au nom du Chahid « Ben Aïssa Kader Mouley Ahmed », en présence des membres de la famille du martyr auxquels un hommage a été rendu à cette occasion. Monsieur le Général de Corps d’Armée a, ensuite, tenu une rencontre avec le Commandement et l’Etat-Major du Secteur, où il a prononcé une allocution d’orientation, mettant l’accent sur l’importance capitale qu’il accorde à l’inspection périodique, des différentes unités mobilisées à travers l’ensemble du territoire national, réitérant les efforts colossaux consentis dans le développement des capacités de l’Armée Nationale Populaire dans toutes ses composantes : « Toutes les conditions nécessaires de réussite ont été réunies, et vous le savez, sous l’égide et grâce à l’appui indéfectible accordé par Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, à l’Armée Nationale Populaire. De même, tous les facteurs et les éléments de progrès professionnel ont été mis à disposition, en termes d’équipement, de formation, de préparation et de sensibilisation. Nous sommes parfaitement conscients, avec sérénité d’esprit, que tous les efforts fournis ces dernières années, sur plus d’un niveau, ont fructueusement apporté une grande maturité professionnelle et un capital élevé d’expérience opérationnelle et de combat, mais essentiellement, une ultime conscience de la sensibilité des missions assignées et de l’impératif de leur parfait accomplissement ». Monsieur le Général de Corps d’Armée a affirmé que les éléments de l’Armée Nationale Populaire demeureront la forteresse garantissant la sécurité de l’Algérie et de son peuple, en accomplissant les missions qui leurs sont assignées, avec détermination et persévérance : « Nous sommes aussi sereins, à chaque inspection des éléments, des unités, des Régions et des Forces, que nous continuons d’exiger davantage d’efforts, au regard des défis qui se multiplient et qui s’accélèrent, car l’Algérie mérite, de la part de ses fils, là où ils se trouvent, qu’ils demeurent la forteresse impénétrable, dans les faits et non pas par les discours. C’est de là qu’émane notre sérénité, car nous ressentons effectivement que l’Armée Nationale Populaire, est la véritable héritière de l’Armée de Libération Nationale. Il n’y a, dès lors, aucune crainte pour un pays dont les éléments de son armée sont imprégnés des valeurs de leur histoire nationale, et qui considèrent la valorisation de ses enseignements étant un phare qui éclaire et illumine leurs pas vers l’acquisition de plus de puissance et de force avec laquelle l’Algérie est toujours omnipotente et souveraine et dont l’unité populaire et territoriale est sauvegardée. Tels sont les principes dont nous ne nous lasserons jamais, et je mets l’accent sur cela, nous ne nous lasserons jamais d’ancrer les fondements et les nobles valeurs dans les esprits des fils de l’Armée Nationale Populaire, qui est d’autant plus fière de son histoire nationale et des valeurs de sa Glorieuse Révolution de Libération, qu’elle restera le garant des missions qui lui ont été assignées avec détermination, persévérance, compétence et mérite, honorant le message des valeureux Chouhada, et sauvegardant éternellement l’acquis de souveraineté, de liberté et l’indépendance nationale de l’Algérie». Après avoir suivi un exposé global présenté par le Commandant du Secteur, Monsieur le Général de Corps d’Armée a donné un ensemble d’instructions et d’orientations, qui visent dans leur ensemble l’impératif de redoubler d’effort dans l’exécution parfaite et stricte du programme de préparation au combat à travers toutes les unités du Secteur Opérationnel. r.n

Le Brent à plus de 54 dollars lundi à Londres

Les prix du pétrole continuaient leur montée lundi en cours d'échanges européens au moment où les marchés estiment désormais qu'une poursuite de l'accord de limitation de la production de l'Opep est inévitable. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 54,01 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 40 cents par rapport à la clôture de vendredi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de juin gagnait 36 cents à 50,69 dollars. "Les prix continuent de monter en tandem avec l'optimisme des investisseurs sur la probabilité que les grands producteurs de pétrole étendront leur accord de limitation de la production pour rééquilibrer le marché", a expliqué Lukman Otunuga, analyste chez FXTM. "Bien qu'il soit désormais largement attendu que l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) et ses partenaires décident, lors de leurs réunions du 25 mai, de reconduire l'accord pour neuf mois, il reste à savoir comment le pétrole de schiste américain réagira", a prévenu Lukman Otunuga r.n

Gaz de schiste : la diversification des sources d'énergie, une nécessité qui prend en compte la santé publique

Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a assuré lundi à Tizi-Ouzou que le recours au gaz de schiste pour diversifier les sources d'énergie "ne néglige pas le volet santé publique". Le ministre qui effectuait une visite de travail dans cette wilaya, a souligné que la consommation nationale en énergie fossile est en continuelle augmentation. "Le recours à l'exploitation au gaz de schiste, prévu dans le cadre de la politique gouvernementale de diversification des sources d'énergie, ne se fera pas au détriment de la santé de la population", a-t-il rassuré dan une déclaration à la presse. Il a observé que les techniques d'exploitation ont beaucoup évolué et que la fracturation hydrique verticale qui s'effectuait en profondeur a été délaissée au profit d'une autre méthode de forage horizontale qui permet de préserver les eaux souterraines de toute forme de pollution chimique ce qui a permis à des pays tels que les Etats-Unis, la Chine et l'Argentine d'exploiter cette ressource. M. Guitouni a expliqué qu'actuellement, le tiers de la production (gaz, pétrole, essence, gasoil et gaz naturel) est consommée en Algérie, l'autre tiers est exporté et le dernier tiers est réinjecté pour maintenir les puits en pression. "Si on continue à consommer sans penser à augmenter nos capacités de production, d'ici 2025 toute notre production sera destinée à la consommation nationale", a-t-il mis en garde. L'exploitation du gaz de schiste offre à l'Algérie l'opportunité d'augmenter sa production pour honorer ses engagements nationaux et internationaux, a-t-il dit, ajoutant qu'un plan de communication "soutenu" sera lancé en direction de la population pour lui fournir toutes les explications nécessaires concernant l'exploitation de cette énergie non conventionnelle. Le Ministre a informé que l'Etat est en train de former le personnel qui sera chargé de l'exploitation du gaz de schiste. Cette exploitation se fera par des Algériens avec un éventuel recours à l'expertise et à l'expérience étrangère, a-t-il observé, assurant que "rien ne se fera avant que nous ayons expliqué au peuple que ça ne sera pas nocif". A ce propos, il a rappelé que le projet d'amendement de la loi sur les hydrocarbures est en cours de préparation par des spécialistes pour répondre aux défis actuels du secteur de l'énergie et améliorer l'attractivité du pays en direction des partenaires étrangers, notamment dans la prospection et l'exploitation des hydrocarbures, a-t-il dit, en réaffirmant que ces amendements "ne toucheront pas à la règle 51/49". S'agissant des énergies renouvelables, M. Guitouni a fait savoir que le programme du solaire sera poursuivie pour astreindre plus de 4000 mégawatts. Il a toutefois insisté sur la nécessité d'aller à une fabrication nationale des panneaux photovoltaïques.aps

Sellal en visite de travail à Batna

Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal,  effectue aujourd’hui une visite de travail dans la wilaya de Batna, a indiqué dimanche un communiqué des services du Premier ministre. Cette visite qui s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre et du suivi  du programme du président de la République, "permettra au Premier ministre  de s'enquérir de l'état d'exécution du programme de développement de cette  wilaya et procéder à l'inauguration et au lancement de plusieurs projets à   caractère économique et social relevant notamment des secteurs de  l'Energie, des Travaux publics et de l'Hydraulique", précise la même  source.  Lors de cette visite, M. Sellal sera accompagné d'une délégation  ministérielle. r.n

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar