Sat08182018

Last updateMon, 30 Jul 2018 9pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Saida

Régions Info

Plus de 3600 bacheliers confirment leur inscription

Le centre universitaire situé à la cité ‘’Eriad’’ a enregistré au cours de ces trois jours réservés aux inscriptions pour postuler à une place pédagogique au sein de l'université Dr Moulay Tahar, plus de 3600 étudiants apprend-on par le biais du chargé du centre des ressources en informatique. Pour mieux mettre à l'aise les futurs étudiants, l'administration a implanté une gigantesque tente équipée de climatiseurs et de chaises. Le centre a chargé des agents d'accueil pour orienter les nouveaux inscrits. Selon des étudiants qui sont venus des quatre coins de la wilaya, leurs vœux ont été respectés à 70% quant aux étudiants qui ont vu leur choix refusé, ont fait recours auprès du centre des ressources en informatique qui nous informé que le taux de recours ne dépasse pas les 2%. A titre de rappel, l'université Dr Moulay Tahar sera renforcée dés la prochaine rentrée universitaire 2016/2017 de plusieurs infrastructures au niveau de l'hébergement et de la restauration et au niveau de la pédagogique sachant que le pôle universitaire accueillera des étudiants d'autres wilayas du sud à savoir Bayadh, Bechar et Naama. A Lotfi

BRIGADE DE RECHERCHES ET D’INVESTIGATIONS : Saisie plus de 415 unités de bouteilles de boissons alcoolisées

Les éléments de la brigade de recherche et d'investigation (BRI) relevant de la sûreté de wilaya de Saida, ont saisi une importante quantité de boissons alcoolisées qui était sur le point d'être écoulée apprend-on de source bien informée. Selon cette dernière, la BRI a reçu un appel anonyme faisant état de transport d’une importante quantité de boissons alcoolisées par un citoyen à bord de son véhicule. Les éléments de la BRI, ont dressé un barrage à la sortie de Saida en allant vers la wilaya de Sidi Bel Abbes où ils ont intercepté le véhicule du mis en cause âgé de 43 ans, originaire de la wilaya de Sidi Bel Abbes. Arrêté et après avoir passé au crible le dit véhicule, il a été découvert plus de 415 unités de boissons alcoolisées. La marchandise transportée sans facture a été saisie et le mis en cause présenté par devant le juge en charge de l’affaire, pour transport n en vue de commercialisation de boissons alcoolisées.

ÉVALUATION  DES PROJETS  D’INVESTISSEMENT :   Le wali Boukarabila installe la commission de suivi et de contrôle

Le  premier responsable de la wilaya de Saida a  présidé au niveau de l’ex siège de l’APW une réunion  s’articulant  autour des projets d’investissement des secteurs du tourisme, de l’agriculture et l’industrie, et en présence des autorités de la wilaya et des élus. Après l’intervention du wali,  la parole a été donnée au premier responsable chargé du suivi du dossier de l’investissement, lequel a affirmé que sur les 100 dossiers déposés, 70 ont été avalisés alors que les 30 autres sont en étude. Pour  assurer la concrétisation de ces projets, la direction de l’industrie a mis à la disposition des   futurs investisseurs  une assiette qui s’étend sur une superficie de 100 hectares située au niveau de l’agglomération  d’El-Kliaa relevant de la compétence de la commune de Sid Ahmed à 38 km du chef-lieu de wilaya. Selon l’orateur toujours, les 100 hectares  pourraient connaitre une extension. Concernant le responsable de l’agence nationale de la régulation du foncier, la région d’El-Kaliaa compte 114 parcelles de terrain qui pourront contribuer positivement au développement des activités industrielle et agricole. Au niveau de la commune d’Ain Soltane, 12 hectares  sont destinés  à l’exploitation et la transformation agroalimentaire. A Youb, une commune distante de 45 km de Saida, compte 10 hectares viabilisés prêts  pour l’investissement  et la création des dizaines d’emploi. Pour le secteur du tourisme, la commune de Sekhouna à 88 km du chef-lieu de wilaya  demeure par excellence une région riche en eaux thermales et nappes  phréatiques et  dispose de plus de 38 hectares qui pourraient être  le moteur même de la relance du tourisme dans la région. Le wali a désigné une commission de suivi et de contrôle de tous les projets  ayant été enregistrés, avalisés et en cours d’étude.  A.Lotfi

BILAN DE LA PROTECTION CIVILE : Plus de 8600 interventions durant le premier semestre

Les services de la protection civiles de la wilaya de Saida ont enregistré durant le premier semestre de cette année plus de 8600 interventions apprend-on de source bien informée. Selon cette dernière, ces opérations ont concerné en premier lieu les évacuations des personnes âgées atteintes de maladies chroniques notamment pendant le mois de ramadhan où le mercure a dépassé les 40 degrés. Puis suivent les personnes blessées dans des accidents de la circulation. A titre de rappel, le bilan des accidents de la route reste alarmant du fait de la recrudescence des accidents causant des pertes humaines et matérielles pour non respect aux règles du code de la route. Et pour preuve, deux jeunes ont rendu l’âme la veille de l'Aid El Fitr leur véhicule a fini sa course en percutant de plein fouet un olivier. A Lotfi

POINT DE PRESSE DU NOUVEAU DIRECTEUR DE L’OPOW :

Fraîchement installé à la tête de l’OPOW, M. Kamal Kassouar cadre de la direction de la Jeunesse et des Sport de la wilaya de Saida, organisé un point de presse en présence de Mr Sid Ahmed Benmeriem coordonnateur au sein de l’établissement en question et un nombre important de correspondants de presse. Selon le nouveau responsable de l’OPOW, sa mission ne s’articule pas uniquement sur la gestion de toutes les infrastructures placées sous sa tutelle, mais aussi de redonner un plus à l’activité sportive dans le but de redorer le blason terni et d’épanouir les sports individuel et collectif. En ce qui concerne la pelouse du stade ‘’13 avril 1958’’, qui rappelons-le, a été totalement dégradée et contraint le MCS d’évoluer aux stades de Mecheria et des frères Braci, a régénéré grâce aux efforts déployés et au concours de tous les agents de stade, mais la pelouse risque de sombrer dans la dégradation à défaut de moyen approprié pour son entretien. Pour face à ce problème délicat et complexe, le nouveau directeur va multiplier ses contacts pour au moins acquérir du matériel qui assure l’entretien de la pelouse. Il ajoute que deux piscines seront ouvertes pour la population de la ville de Saida et pour la population de la commune de Sidi Boubkeur à 32 km du chef lieu de wilaya. Les deux infrastructures viennent renforcer les quelques bassins que compte la wilaya de Saida. Pour rappel, en dépit de l’ouverture de la piscine de l’OPOW, la wilaya de Saida en souffre encore. A titre d’exemple, les enfants issus des familles défavorisés ne cessent d’utiliser les jets d’eau pour se rafraichir en cette période de canicule où le mercure atteint souvent le pic de 48°. Concernant l’accès au stade pour les correspondants, Kmal Kassouar affirme que son institution va leur octroyer un badge qui leur permettra d’accéder sans aucune entrave. Pour clôturer son intervention, le nouveau Directeur de l’OPOW, a souligné que son bureau est ouvert à la presse à n’importe quel moment. A Lotfi

COMMUNE DE SID AMAR : Une altercation entre deux frères s'est soldée par la mort de leur père

La commune de Sidi Amar à 28 km du chef-lieu de wilaya et relevant de la compétence de la daïra de Sidi Boubkeur vient d'être secouée par la perte d'un père de famille suite à une altercation entre ses deux fils. Selon des informations recueillies, une dispute aurait éclaté entre deux frères pour un lopin de terre, le père qui souffrait de maladies chroniques, a tenté d’intervenir pour les séparer, mais au grand malheur des deux frères, il a rendu l’âme malgré les soins intensifs qui lui ont été prodigués. La brigade locale de la Gendarmerie Nationale a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de la mort du sexagénaire. A Lotfi

EN POSSESSION DE BOISSONS ALCOOLISÉES: Une jeune femme de 26 ans arrêtée par la police

Dans le cadre de la lutte contre le commerce informel des boissons alcoolisées, les services de la police ont mis la main sur une jeune femme âgée de 26 ans en possession de bouteilles de boissons alcoolisées, selon une source fiable. Celle-ci ajoute que c'est suite à un appel téléphonique faisant état de la présence d'une jeune femme en compagnie de deux jeunes à bord d'un véhicule de marque Renault Clio, en train d’écouler de la boisson alcoolisé. Les éléments de la police se sont rendus sur les lieux et par effet de surprise, ils ont arrêté les trois mis en cause en possession de 16 bouteilles de vin .Ils ont été présentés par devant le juge près tribunal de Saida. A.Lotfi

Saisie plus de 1170 d’unités de boissons alcoolisées

Les éléments de la brigade de recherche et d’investigation relevant de la sûreté de wilaya ont pu saisir plus de 1170 unités de boissons alcoolisées apprend-on d’une source sûre. Selon cette dernière, les éléments en question ont reçu un appel téléphonique faisant état de la présence d’un gardien du jardin public en train d’écouler sur les lieux des boissons alcoolisées. Dépêchés rapidement, les policiers ont surpris le mis en cause âgé de 41 ans transformant les toilettes publiques en un lieu de vente de boissons alcoolisées. Il a été présenté par devant le juge d’instruction près tribunal e Saida qui l’a écroué. A Lotfi

RETARD DANS LA RÉALISATION DES 4000 LOGEMENTS : Le wali confie le suivi du projet à l'OPGI

Dans le cadre du suivi des projets de réalisation de logements toutes formules confondues, le wali Djelloul Boukarabila, a présidé une réunion avec les responsables chinois chargés de la réalisation des 4000 logements et des responsables du secteur de l'habitat, au niveau de siège de la wilaya a-t-on appris de source bien informée. Lors de cette rencontre, le wali a invité les responsables chinois à mettre fin aux obstacles qui ne cessent de phagocyter le projet en question. Face à cela et devant l’ampleur des retards enregistrés, le chef de l’exécutif de la wilaya, a décidé de confier l’opération de suivi des 4000 unités à l'OPGI en recommandant à celui-ci d’activer dans le règlement des situations financières des entreprises sous-traitantes. S’adressant aux responsables de l’entreprise Chinoise, le wali a insisté sur le respect des délais contractuels et exigé le renforcement des chantiers en moyens humain et matériel. Aussi, a-t-il averti, des mesures draconiennes seront prises en cas de non respect des consignes. .Pour rappel, en matière de réalisation de logement, la wilaya de Saida accuse un retard considérable qui a pénalisé non seulement le développement économique de la wilaya mais plongé des centaines de familles dans l'inquiétude et le désarroi. Selon notre source, le wali Djelloul Boukarabila semble décidé à aller jusqu’au bout avec les entreprises défaillantes. Il a laissé entendre que des mesures drastiques seront prises à l’encontre des défaillants. Aussi, on parle d’une série de mesures plus radicales sont en train d’être étudiées afin de mettre un terme à cette léthargie qui a frappé entreprises et administration. Le premier responsable de la wilaya réagit ainsi à l’inertie qui s’est installée dans le secteur de l’habitat, sachant que le bâtiment reste indubitablement l’élément moteur de tout développement économique qu’il soit local ou national. A. Lotfi

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar