Tue01162018

Last updateWed, 10 Jan 2018 3pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Saida

Régions Info

SECTEUR DE L’ÉDUCATION : La présence de l'amiante, un danger pour les élèves des établissements scolaires

Des parents d'élèves de la wilaya de Saida n'arrivent pas à comprendre le mutisme des responsables quant à l'utilisation des infrastructures scolaires contenant de l'amiante. Selon notre source, l’appel des parents d'élèves ne date pas d'aujourd'hui mais les responsables n'ont pas daigné bouger le petit doigt pour en finir avec cette matière qui reste dangereuse et qui pourrait être à l’origine de très graves maladies. Pour l'heure, les élèves, sont confronté à de gros risques dans leurs établissements scolaires dont nous citons le Technicum ‘’Berrahou Mohamed’’ situé à la cité des oliviers, le CEM ‘’Alla Latifa’’ au quartier Daoudi Moussa et ‘’Aoun Djelloul’’ implanté dans la commune de Hassasna à 18 km du chef-lieu de wilaya. Ces infrastructures vont ouvrir dans trois semaines leurs portes à des milliers de chérubins sans que les autorités de la wilaya n’aient pris les dispositions nécessaires pour parer à toute éventualité. Encore cette année, bon gré, mal gré, les élèves doivent composer avec l’amiante au péril de leur santé. A. Lotfi

COMMUNE D'AIN SEKHOUNA : Dayath Zragat sans aucune commodité

Dayat Zragat, une agglomération relevant de la compétence d'Ain Sekhouna à 88 km du chef-lieu de wilaya souffre de son isolement et son éloignement. Selon notre source, les habitants de cette agglomération rencontre d’énormes difficultés pour leurs besoins les plus élémentaires soient-ils. En effet, la même source ajoute que ces habitants puissent s'alimenter en eau potable, ils sont contraints de se rendre au chef-lieu de commune où les accès sont complètement dégradés décourageant le plus audacieux des automobilistes. Les habitants sont obligés de s'arrêter loin de leur agglomération et pour rejoindre leurs maisons, parcourant plus de 500 mètres. Pour la prise en charge des citoyens sur le plan médical, c'est le recours aux automobilistes clandestins pour se rendre au centre de santé d'Ain Sekhouna. Quant aux moyens de divertissement à savoir, la pratique des activités sportives, le seul terrain que compte Dayat Zragat est envahi parles ordures. Sans commentaire. Pour faire face à cette situation, la population a multiplié l'envoi des correspondances au premier responsable de la wilaya M.Djelloul Boukarabila. Par ailleurs, selon notre source toujours, le chef de l’exécutif aurait confié la tâche au chef de cabinet et lui rendre compte de l’état des lieux.A Lotfi

Plus de 3600 bacheliers confirment leur inscription

Le centre universitaire situé à la cité ‘’Eriad’’ a enregistré au cours de ces trois jours réservés aux inscriptions pour postuler à une place pédagogique au sein de l'université Dr Moulay Tahar, plus de 3600 étudiants apprend-on par le biais du chargé du centre des ressources en informatique. Pour mieux mettre à l'aise les futurs étudiants, l'administration a implanté une gigantesque tente équipée de climatiseurs et de chaises. Le centre a chargé des agents d'accueil pour orienter les nouveaux inscrits. Selon des étudiants qui sont venus des quatre coins de la wilaya, leurs vœux ont été respectés à 70% quant aux étudiants qui ont vu leur choix refusé, ont fait recours auprès du centre des ressources en informatique qui nous informé que le taux de recours ne dépasse pas les 2%. A titre de rappel, l'université Dr Moulay Tahar sera renforcée dés la prochaine rentrée universitaire 2016/2017 de plusieurs infrastructures au niveau de l'hébergement et de la restauration et au niveau de la pédagogique sachant que le pôle universitaire accueillera des étudiants d'autres wilayas du sud à savoir Bayadh, Bechar et Naama. A Lotfi

PRIS EN CHARGE PAR L’APW : 1200 enfants à la plage à Mostaganem et Ain Témouchent

1200 enfants de la wilaya de Saida ont conquis les plages de Mostaganem et d'Ain Témouchent apprend-on de source bien informée. Selon cette dernière, les enfants qui profitent actuellement de la douceur des plages et du beau temps sont pris en charge par l'APW. La première vague a pris la route le premier de ce mois à destination des wilayas d’Ain-Témouchent et Mostaganem. Pour la deuxième vague qui compte 600 enfants, 12 autobus sont réquisitionnée pour se diriger vers les plages des deux wilayas. Les 1200 enfants sont issus de milieux défavorisés selon notre source. Pour une meilleure prise en charge des 1200 enfants au niveau de la restauration et de l’hébergement, des élus de l'APW ont été chargés de mener à bien cette missions en qualité de représentants de l’APW. A Lotfi

BRIGADE DE RECHERCHES ET D’INVESTIGATIONS : Saisie plus de 415 unités de bouteilles de boissons alcoolisées

Les éléments de la brigade de recherche et d'investigation (BRI) relevant de la sûreté de wilaya de Saida, ont saisi une importante quantité de boissons alcoolisées qui était sur le point d'être écoulée apprend-on de source bien informée. Selon cette dernière, la BRI a reçu un appel anonyme faisant état de transport d’une importante quantité de boissons alcoolisées par un citoyen à bord de son véhicule. Les éléments de la BRI, ont dressé un barrage à la sortie de Saida en allant vers la wilaya de Sidi Bel Abbes où ils ont intercepté le véhicule du mis en cause âgé de 43 ans, originaire de la wilaya de Sidi Bel Abbes. Arrêté et après avoir passé au crible le dit véhicule, il a été découvert plus de 415 unités de boissons alcoolisées. La marchandise transportée sans facture a été saisie et le mis en cause présenté par devant le juge en charge de l’affaire, pour transport n en vue de commercialisation de boissons alcoolisées.

LUTTE CONTRE LE COMMERCE INFORMEL : Saisie de plus de 500 unités de boissons alcoolisées

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine sous toutes ses formes notamment le commerce informel, les services de la police judiciaire relevant de la compétence de la sûreté de wilaya de Saida ont réussi à appréhender un dealer âgé de 43 ans, en possession de plus de 500 unités de boissons alcoolisées a-t-on appris de source bien informée. Les éléments en question ont pu mettre fin la main sur cette quantité de boissons alcoolisées grâce au propriétaire du local qui a informé la police de la transformation, à sa grande surprise, de son bien loué en un lieu de vente de boissons alcoolisées par le locataire. Le mis en cause a en effet, été pris en flagrant délit de possession de 518 bouteilles de boissons alcoolisées. Il a été présenté par devant le juge d’instruction pour vente de boissons alcoolisées sans registre de commerce. Par ailleurs, la même source indique que la sûreté de wilaya a mis en place tout un programme de visites aux retraités et aux patients dans le but de s’enquérir de leur état de santé et de leur apporter éventuellement toute l’aide voulue. A Lotfi

BILAN DE LA PROTECTION CIVILE : Plus de 8600 interventions durant le premier semestre

Les services de la protection civiles de la wilaya de Saida ont enregistré durant le premier semestre de cette année plus de 8600 interventions apprend-on de source bien informée. Selon cette dernière, ces opérations ont concerné en premier lieu les évacuations des personnes âgées atteintes de maladies chroniques notamment pendant le mois de ramadhan où le mercure a dépassé les 40 degrés. Puis suivent les personnes blessées dans des accidents de la circulation. A titre de rappel, le bilan des accidents de la route reste alarmant du fait de la recrudescence des accidents causant des pertes humaines et matérielles pour non respect aux règles du code de la route. Et pour preuve, deux jeunes ont rendu l’âme la veille de l'Aid El Fitr leur véhicule a fini sa course en percutant de plein fouet un olivier. A Lotfi

COMMERCE INFORMEL : Arrestation d'un individu en possession de 1260 unités de boissons alcoolisées

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes notamment la commercialisation des boissons alcoolisées et autres produits prohibés, les éléments de la brigade de recherche et d'investigation (BRI) relevant de la compétence de la sûreté de wilaya ont réussi jeudi 4 août 2016 à appréhender un individu âgé de 30 ans en possession de 1260 unités de boissons alcoolisées toutes marques confondues a-t-on appris de source bien informée. Selon cette dernière, les éléments de la BRI ont reçu un appel téléphonique émanant d'un citoyen faisant état de la présence d'un homme qui a transformé le domicile familial en un lieu de commercialisation des boissons alcoolisées. Munis d'un mandat de perquisition, les policiers de la brigade en question ont surpris le mis en cause où ils ont découvert à l’intérieure de l’appartement situé en plein centre-ville de Saida 1260 bouteilles de boissons alcoolisées. L'infortuné a été arrêté et présenté par devant le juge d'instruction en charge de l’affaire et la marchandise saisie. A. Lotfi

COMMUNE DE SID AMAR : Une altercation entre deux frères s'est soldée par la mort de leur père

La commune de Sidi Amar à 28 km du chef-lieu de wilaya et relevant de la compétence de la daïra de Sidi Boubkeur vient d'être secouée par la perte d'un père de famille suite à une altercation entre ses deux fils. Selon des informations recueillies, une dispute aurait éclaté entre deux frères pour un lopin de terre, le père qui souffrait de maladies chroniques, a tenté d’intervenir pour les séparer, mais au grand malheur des deux frères, il a rendu l’âme malgré les soins intensifs qui lui ont été prodigués. La brigade locale de la Gendarmerie Nationale a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de la mort du sexagénaire. A Lotfi

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar