Thu09202018

Last updateTue, 18 Sep 2018 10pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Tlemcen

Régions Info

Saisie de 9625 litres de carburant destinés à la contrebande

Les éléments des différentes brigades des douanes relevant de la Direction Régionale des Douanes de Tlemcen ont découvert et saisi, une quantité de 9625 litres de carburant, répartis dans 335 jerricans en plastique transportés à bord des baudets , et à bord de deux (02) véhicules légers de marques « Citroën » et « Mazda ». Cette marchandise a été saisie lors de l’accomplissement des missions de contrôle et de surveillance à travers la bande frontalière. La valeur de la marchandise et des moyens de transport saisis est estimée à un montant de 587.112 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 8.507.062 dinars. A.Benlebna

BILAN ANNUEL DE LA DIRECTION RÉGIONALE DES DOUANES : 13.489.315 kg de kif traité, 175 gr de cocaïne et 15.959 comprimés psychotropes saisis

Dans le cadre de la prévention et la lutte contre les stupéfiants sous toutes leurs formes, les différentes brigades relevant de la Direction Régionale des Douanes de Tlemcen ont traité durant l’année 2015 35 affaires dont 28 personnes y sont impliquées. Elles se sont soldées par la saisie de 13.489,315 kg de kif traité dont la valeur est estimée à 809.358.732,00 dinars. Dans le même contexte, les mêmes services ont mis la main sur 175 grammes de cocaïne, et 15.959 comprimés psychotropes pour une valeur estimée à un montant de 24.654.300, 00 dinars. L’instruction de ces affaires a permis l’arrestation de 34 auteurs présumés impliqués directement ou indirectement. S’agissant de la contrebande, les services des douanes ont également saisi une quantité de 327.527 litres de carburant dont 321.045 litres de gasoil et 6482 litres d’Essence pour une valeur estimée à un montant de 4.535.872, 00 dinars et ce dans 25 affaires impliquant 342 contrebandiers. Le bilan annuel fait état également de la confiscation d’une quantité 45.870 kg de déchets de cuivre et 300 kg d’Aluminium pour une valeur de 13.776.000,00dinars destinés à être exportés frauduleusement au détriment de l’économie de nationale. Ces actes répréhensibles ont permis d’arrêter 16 personnes au cours des 31 affaires traitées en ce sens. Concernant la contrebande de la cigarette, le bilan fait état de 1915 cartouches de cigarettes toutes marques confondues ont été saisies ainsi que 2650 sachets de tabac pour une valeur globale de l’ordre de 1.304.900 dinars. Ces prises ont été réalisées dans la cadre des enquêtes et investigations menées par les services compétents dans la cadre de six affaires impliquant six individus qui ont fait l’objet d’arrestation. Pour ce qui est des différents moyens de transport utilisés soit par les narcotrafiquants soit par les contrebandiers lors de leurs activités illégales, les services des douanes ont traité 21 affaires, arrêté 14 personnes et saisi 241 véhicules automobiles légers, 19 camions, 02 tracteurs (semi-remorques), 04 tracteurs et des baudets pour une valeur globale de 157.044.000,00 dinars. Après les différents types de drogue saisis, les cigarettes, le cuivre, le carburant, les services des douanes relevant de la direction régionale de Tlemcen ont également traité quatre affaires liées au trafic aurifère. Ils ont arrêté cinq personnes et saisi une quantité 3,771 kg d’or et 5,85 kg d’Argent pour une valeur totale de 21.107.801, 00 dinars, dans 04 affaires commises par 05 individus. Pour les chaussures et les effets vestimentaires, l’année 2015 a été plus que fructueuse puisque le bilan fait état de la confiscation de 4464 paires de chaussures, 4.185 tricots, 3.445 pantalons, 1.187 Bedya (robe de femmes), 775 survêtements, 500 ceintures, 930 djellabas, 381 claquettes, 297 djabadours, 40 mansourias et 679 Kg de friperies pour une valeur globale de 12.628.550, 00 dinars. Ces saisies ont été réalisés dans 76 affaires ayant impliqué 58 individus.La diversification des créneaux d’activités des contrebandiers donnent parfois du fil à retordre aux douaniers et autres éléments des services de sécurité. En effet, le commerce de la pièce détachée usée étant interdit dans notre pays depuis des années, il n’en demeure pas moins que certains tentent d’importer frauduleusement de la pièce détachée usée connue sous l’appellation ‘’ la Casse’’. Ainsi, le bilan annuel communiqué à la presse fait état de saisie de 38 moteurs pour différents types de véhicules, 19 crémaillères, 17 culasses, 11 boîtes à vitesse, 03 pompes à eau et 370 autres pièces de rechange. Ces opérations de saisie ont permis l’arrestation de six contrebandiers impliqués dans six affaires séparées.La liste est encore longue des produits importés frauduleusement de l’étranger notamment du pays voisin. A ce titre, il est mentionné que les mêmes services ont saisi plus de 3,8 grammes de mercure, des produits cosmétiques, électroménagers, 13.146 jerricans, 48 futs, et 300 oiseaux pour une valeur globale de 2.024.627,00 dinars et ce dans 13 affaires traitées qui ont conduit à l’arrestation de 17 suspects. La devise étrangère n’est pas en reste puisque 13.000 euros ont été saisis dans deux affaires ayant impliqué deux personnes. Concernant les produits alimentaires, plusieurs affaires ont été traitées impliquant sept personnes et qui ont abouti à la confiscation de 2100 kg de dattes, 1242 kg de fromage, 432 unités de biscuits, 130 litres de lait, 9,5 kg de Nescafé, 400 kg d’oranges, du Poivre Rouge etc… pour une valeur de 819.746,00 dinars. Par ailleurs, 4020 unités de spiritueux ont été également confisqués au cours du traitement de six affaires dont les auteurs au nombre de six, ont été arrêtés. Aussi, pas moins de 120 téléphones portables, 12 batteries pour téléphones mobiles et 08 talkies Walkies d’une valeur de 481.200,00 dinars ont été saisi dans cinq affaires de contrebande. Dans le cadre de la prévention et la lutte contre la contrebande du Cheptel, il a été saisi une quantité de 40 têtes et l’arrestation des deux auteurs présumés. Au total ce sont 581 affaires qui ont permis l’arrestation et la présentation de 225 présumés auteurs devant les juridictions pénales territorialement compétentes. La valeur globale des marchandises saisis est estimée à un montant de 1.054.959.848,00 dinars tandis que l’amende douanière est de l’ordre de 10.203.651.331,00 dinars.

Saisie de 3750 litres de carburant destinés à la contrebande

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande sous toutes ses formes, les éléments des différentes brigades et unités relevant de la Direction Régionale des Douanes de Tlemcen, ont saisi, durant la semaine écoulée, 3750 litres de carburant destinés à la contrebande. Cette quantité était répartie à travers 144 jerricans en plastique transportés à bord de trois véhicules de marque « Mercedes », et ce au cours des missions de contrôle, de surveillance et de barrages routiers effectuées à travers les zones de la bande frontalière. La valeur de cette marchandise est estimée un montant de 61.375 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 306.875 dinars. A.Benlebna

GHAZAOUET : Des produits de contrebande saisis au niveau du port

Les services de sécurité en charge des missions de de contrôle au niveau du port de Ghazaouet ont découvert et saisi à l’intérieur d’un camion frigorifique immatriculé en Algérie, chargé de poissons en provenance d’Espagne, 118 téléphones mobiles de marque Iphone Samsung 15420, gousses pour bijoux dissimulés dans 14 sacs ainsi que 1107 unités de bagues, bracelets de chevilles, chaines, chainettes en métal blanc pour hommes et femmes. Les contrevenants ont été soumis à la procédure d’usage avant être mis à la disposition de l’autorité judiciaire territorialement compétente. A.Benlebna

PORT DE   GHAZAOUET : Échec d’une   tentative  de sortie illégale d’un enfant de 04 ans 

La vigilance d’un policier de contrôle relevant de la brigade la police de l’air et des frontières au niveau du port de Ghazaouet  qui procédait aux formalités  d’usage des passagers  a permis de mettre en échec une tentative de sortie illégale d’un enfant de 04 ans, dont l’auteure présumée n’était autre qu’une femme âgée de 35 ans  qui aurait utilisé un passeport français appartenant à une autre personne, et qui devait prendre le ferry  à destination d’Alméria (Espagne).Selon les informations recueillies, la photo de l’enfant apposée sur le passeport de la présumée auteure, et ses traits  ne correspondent  pas à celle de l’enfant qui se trouvait  en sa compagnie. Soumise à la procédure d’usage, la présumée auteure de cette tentative   a été mise à la disposition de l’autorité judiciaire territorialement compétente à l’effet de répondre de son acte.   A.Benlebna                             

LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUE : Saisie de 1450 kg de cannabis

Dans le cadre de la prévention et la lutte contre la drogue sous toutes ses formes, et exploitant une information qui leur est parvenue, signalant que des narcotrafiquants utiliseraient l’axe de frontière algéro-marocaines vers la ville d’Oran en transitant par la wilaya d’Ain-Temouchent pour transporter de la drogue, les éléments de la brigade de lutte contre la drogue relevant du service de wilaya de la Police Judiciaire de la sureté de wilaya n’ont pas tardé à prendre à agir par l’entame d’investigations qui se sont soldées par la localisation d’un dépôt clandestin situé à la frontière de l’Ouest du Pays, où ils ont découvert et saisi cinquante-neuf (59) colis de cannabis portant plusieurs signes d’un poids total de 1450 kg de cannabis indien. L’enquête dans le cadre de cette affaire se poursuit pour dévoiler le réseau des narcotrafiquants. A.Benlebna

SAISIE DE 137 kg de drogue et de plusieurs véhicules : Arrestation du baron recherché ‘’Diwan ‘’

L’un des plus recherchés narcotrafiquants par la police et Interpol, connu sous le sobriquet de ‘’Diwan’’, a été arrêté au cours de cette semaine dans une localité à quelques encablures de Tlemcen par les éléments de la gendarmerie nationale à l’issue d’une filature de plusieurs jours en collaboration avec d’autres services de sécurité a-t-on appris de la cellule de communication de la gendarmerie nationale. ‘’ Diwan ‘’ l’un des plus notoires trafiquants de drogue, de l’Ouest du pays, originaire de la ville de Naâma, âgé 33 ans, impliqué dans plusieurs affaires de drogue a fini par tomber dans les filets des services de sécurité. L’opération s’est soldée par l’arrestation de sept autres individus âgés de 32 à 45 ans et la saisie de cinq véhicules (Clio, Peugeot 504, 505, Nissan et Amarok tous terrains) ainsi que la découverte d’un atelier de soudure dans le domicile du narcotrafiquant. La fouille minutieuse du véhicule de marque Amarok a permis aux gendarmes de découvrir 137 kg de kif traité soigneusement dissimulés dans une malle collée sous le châsssis Selon la cellule de communication de la gendarmerie nationale, la marchandise qui était dissimulée sous le coffre arrière était emballée sous forme de 1370 plaquettes de 100 gr, une somme de 158 millions de cts et 12 portables ainsi qu’une compteuse de billets. L’enquête menée par les éléments de la gendarmerie a abouti suite à l’arrestation d’un éclaireur originaire de Ain Deheb (Tiaret) en possession de 95 gr de Kif traité. Les mis en cause seront présentés par devant le procureur de la république une fois l’enquête et les investigations terminées, ajoute la même source.

Prolifération des décharges sauvages :Les APC au pied du mur

La majorité des communes de la wilaya de Relizane sont confrontées au problème de la dégradation de l’environnement. Cette situation est due à la prolifération des décharges sauvages dans leurs territoires respectifs sans leur trouver pour autant une solution, ne serait-ce que provisoire. Les immondices accumulés au fil des mois voire des années et les eaux pluviales qui n’arrangent pas les choses et en l’absence de mesures de protection de l’environnement, la situation s’empire au fil des jours. Selon des statistiques, plus de 50 % des communes sont touchées par ce phénomène. 38 communes sont confrontées à ce problème, elles ne disposent pas de décharges réglementées. Les déchets et détritus sont souvent entreposés dans endroits proches des groupements d’habitations ce qui ne va spas sans engendrer des risques majeurs sur la santé de ces habitants et leurs enfants. Selon un rapport de la direction de l’environnement, la wilaya de Relizane produit plus de 97000 tonnes de déchets par an contre un équipement composé essentiellement de 36 tracteurs et 65 entre camions et bennes tasseuses. Du matériel pour une capacité de ramassage 33 600 tonnes par an. La différence est de taille lorsqu’on sait que la wilaya produit trois plus. Par ailleurs, le rapport fait état également d’autres déchets produits dont 12 tonnes de déchets hospitaliers, 1551 tonnes proviennent des abattoirs, 81 tonnes de déchets industriels et 51 000 m3 d’eaux usées qui partent dans la nature. Autre risque majeur que celui de la pollution de l’eau, qui se pose avec acuité aux responsables concernés du fait que 51 000 mètres cubes des eaux usées partent dans la nature sans qu’elles soient traitées à l’exception de la zone de Ammi-Moussa qui a bénéficié depuis déjà deux années, d’une station pour le traitement des eaux usées au niveau du barrage ‘’Gargar’’. Une autre station de même type d’une capacité de traitement de 216 000 m3/jour est en cours de réalisation. Cette nouvelle structure permettra d’atténuer des difficultés rencontrées et permettre d’orienter les eaux traitées vers le périmètre d’irrigation de la Mina. Plus de 75% de la population de la wilaya qui en compte 642 000 habitants est concentrée au niveau des zones du ‘’Bas Cheliff’’ et ‘’Mina’’, connues pour la fertilité des terres (recensement 2008). Pour ce faire, la wilaya de Relizane a bénéficié au cours de ces dix dernières années de plusieurs projets susceptibles d’apporter des solutions durables et créer de l’activité dans tous les secteurs et prendre en charge le problème de l’environnement qui se pose avec acuité notamment dans le cadre de l’extension urbanistique. Dans ce contexte, la zone du ‘’Bas Cheliff’’ a été renforcée par la réalisation d’un centre d’enfouissement technique inscrit dans le plan quinquennal 2010-2014, implanté dans la commune de Oued-Rhiou d’une superficie de 36 hectares dont la durée de vie selon la direction de l’environnement est de 25 années. Selon les estimations en notre possession, le centre recevra une moyenne de 140 tonnes par jour d’ordures ménagères en provenance de 10 communes avoisinantes dont Relizane, Oued-Djemaâ, Zemmora, Dar Benbdellah, Beni-Dergoune, Bendaoud, Sidi Khettab, Belacel Bouzgza et El-Matmar.

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ : Saisie de 2500 kg de cuivre, 8725 litres de carburants et 1637 comprimés de psychotropes.

Dans le cadre de la lutte menée contre la contrebande et la drogue sous toutes ses formes, les éléments de la brigade régionale des douanes et celle des douanes d’Ouled Mimoun ont réussi à mettre en échec une tentative d’exportation illégale de 2500 kg de déchets de cuivre transportés à bord deux (02) véhicules automobiles dont l’un de marque ‘’Renault Symbol’’ et le second de marque ‘’Ford’’ au cours de deux ) opérations effectuées sur la route reliant la ville de Zenata au Chemin 35 et l’autoroute Est-Ouest à proximité de la zone de ‘’Sidi Senouci’’ dans la wilaya de Tlemcen. Le contrebandier arrêté, a été soumis à la procédure d’usage et mis à la disposition de l’autorité judiciaire territorialement compétente. Dans le même cadre, les éléments des différentes brigades des douanes relevant de la direction régionale des douanes de Tlemcen ont saisi, durant la semaine dernière, une quantité de 8725 litres de carburant destinés à la contrebande, répartis à travers 295 jerricans en plastique et transportés à bord de 03 véhicules automobiles de marque ‘’Mercedes’’. Par ailleurs, les éléments de la brigade des douanes du port de Ghazaouet en coordination avec leurs collègues du service du contrôle ont découvert et saisi une quantité de 1637 comprimés psychotropes transportés à bord d’un véhicule automobile de marque ‘’Renault Kango’’. Le mis en cause a été arrêté et présenté par devant le procureur de la république près de la juridiction territorialement compétente. La valeur des marchandises et des moyens de transport saisis est estimée à un montant de 4.376.446 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 31.216.775 dinars. A.Benlebna

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar