Tue09182018

Last updateTue, 18 Sep 2018 6pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Tlemcen

Régions Info

ZRIBA : Saisie de 70 grammes de cocaïne

Les éléments de la brigade régionale des douanes de lutte contre la drogue ont saisi 70 grammes de cocaïne dissimulés soigneusement dans les vêtements du conducteur d’un véhicule de marque «Peugeot 406». Cette drogue a été saisie, au cours d’un barrage de contrôle routier dressé sur la route nationale N°35 à proximité du lieu dit «Zriba», où le conducteur et sa voiture ont fait l’objet d’un contrôle et d’une fouille. Le suspect a été soumis à la procédure d’usage avant d’être mis à la disposition de l’autorité judiciaire territorialement compétente. La valeur de la marchandise et du moyen de transport est estimée à un montant de 1.460.000 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 14.600.000 dinars. A.Benlebna

L’AMBASSADEUR DE TURQUIE visite la capitale des zianides : Des perspectives de partenariat et jumelage entre les villes de Tlemcen et Bursa

Dans le cadre d’une visite d’amitié effectuée dans la wilaya de Tlemcen, M. Mehmet Poroy, ambassadeur de Turquie en Algérie s’est rendu dimanche dernier à l’université ‘’Abou Bakr Belkaid’’ de Tlemcen. Après avoir été accueilli par le professeur Djaafour Mustapha, recteur de l’université à l’auditorium de la faculté de médecine en présence des vice-recteurs et du doyen de la faculté des lettres et des langues, de la directrice du Centre d’Enseignement Intensif des Langues (CEIL) ainsi que des apprenants de la langue turque. Avant de rencontrer le corps enseignant de l’université, l’ambassadeur de Turquie a eu une courte discussion avec les étudiants de langue Turque . Certains enseignants porteurs de projets avec des universités turques ont saisi l’occasion pour exposer les actions en cours et celles à venir et voir ainsi la possibilité d’impliquer l’ambassade pour faciliter les démarches éventuelles, pouvant contribuer à développer des recherches communes. Le Recteur de l’université de Tlemcen, le Professeur Djafour Mustapha, a proposé la mise en place d’un partenariat entre l’université ‘’Abou bekr Belkaid’’ de Tlemcen et celles de la Turquie qui pourrait porter sur le développement de l’industrie et de l’employabilité des étudiants sortants. Rappelons qu’auparavant, l’ambassadeur de Turquie en Algérie a rencontré des opérateurs économiques activant à travers la wilaya de Tlemcen, au siège de la chambre du commerce et de l’industrie ‘’La Tafna’’ de la wilaya de Tlemcen, et au cours de cette rencontre, il a été discuté les opportunités de partenariat dans les différents domaines. L’hôte de la wilaya de Tlemcen a indiqué que sa visite et sa rencontre avec les responsables de la wilaya dont le wali, le recteur de l’université et les investisseurs, a permis d’avoir une idée sur les opportunités offertes et aux potentialités de cette wilaya dans la perspective d’une valorisation des relations dans un cadre de partenariat appuyé d’un jumelage des chambres de l’industrie et de commerce des deux pays tout en évoquant la possibilité d’un jumelage entre la ville turque ’ Bursa’ ( Brousse)’ et Tlemcen. Contacté par nos soins, M. Reda Allal, directeur de la chambre de l’industrie et du commerce «La Tafna» de la wilaya de Tlemcen dira : ‘’cette première visite de l’ambassadeur de la Turquie a été bénéfique, et va permettre d’amorcer des relations d’affaires entre les opérateurs économiques locaux et leurs homologues turcs notamment ceux de la région de « Bursa » et la wilaya de Tlemcen.

ACTIVITÉS DOUANIÈRES : Saisie de 6865 litres de carburant destinés à la contrebande

Les éléments des différentes brigades des douanes relevant de la direction régionale des douanes de Tlemcen, ont saisi, durant cette semaine, une quantité de 6865 litres de carburant répartis à travers 148 jerricans en plastique. La marchandise destinée à la contrebande et transportée à dos de baudets et à bord de deux véhicules de marque ‘’Renault 25’’ et ‘’Peugeot Expert’’, a été confisquée au cours d’un barrage de contrôle mis en place sur la bande frontalière. La valeur de la marchandise et des moyens de transport est estimée à 1.096.687 dinars tandis que l’amende douanière est de l’ordre de 6.338.557 dinars, croit-on savoir. A.Benlebna

BENI-S’NOUS : Saisie de 200 grammes de kif

Dans le cadre de la prévention et la lutte contre la drogue et la contrebande sous toutes ses formes, les éléments de la brigade des douanes de Sebdou en collaboration avec leurs collègues de la brigade des douanes d’El-Aricha, ont découvert et saisi une quantité de 200 grammes de kif traité, dissimulés à l’intérieur d’un véhicule automobile de marque Peugeot 206 au cours d’un barrage dressé au niveau de l’intersection des chemins de wilaya N°46 et N°6 à proximité de la localité de «Macta» à Beni-Snous, dans la wilaya de Tlemcen. Le contrevenant qui a été soumis à la procédure d’usage, a été présenté par devant l’autorité judiciaire territorialement compétente. La valeur de la marchandise et du moyen de transport saisis est estimée à 712.000,00 dinars et l’amende douanière à un montant de 7.820.000 dinars. A.Benlebna

ACTIVITÉS DOUANIÈRES : Saisie de 4535 litres de carburant et 16 kg de kif traité

Les éléments des différentes brigades des douanes ont saisi, durant la semaine écoulée, 4535 litres de carburant destinés à la contrebande répartie à travers 175 jerricans en plastique, transportée à dos des baudets. Cette quantité a été saisie lors des missions de contrôle et de surveillance effectuées à travers la bande frontalière. Dans le même cadre, leurs collègues de la brigade des douanes de Benbadis relevant de l’inspection divisionnaire des douanes de Sidi-Bel-Abès ont découvert et saisi 16 kg de kif traité lors d’un mission de barrage dressé sur la route Est-Ouest dans la zone de Hassi-Zahana, dissimulée dans le cabas d’un voyageur à bord d’un autocar. La valeur de la marchandise et des moyens de transport a été estimée à un montant de 1.O36.956 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 5.184.782 dinars. A.Benlebna

LUTTE CONTRE LE TRAFIC DE DROGUE : Saisie de 500 grammes de cocaïne en provenance du Maroc

Une quantité de 500 grammes de cocaïne et 6.000 comprimés de psychotropes provenant du Maroc ont été saisis à Tlemcen par le service régional de lutte contre le trafic de drogue relevant de la direction de Sûreté de wilaya, a-t-on appris dimanche auprès de cette dernière. Selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, l’opération a été menée samedi soir à la suite d’une infiltration réussie des éléments du service précité au sein du réseau criminel spécialisé dans le trafic et la vente de drogue dure et psychotropes. Ce réseau activait à partir du pays voisin et ecumait le village frontalier de Boukanoun (daïra de Marsa Ben M’hidi), a-t-on ajouté de même source. Cette opération a permis la saisie de cette quantité de drogue et psychotropes ainsi qu'un motocycle. Deux trafiquants ont été également arrêtés. Une enquête a été ouverte pour identifier les autres membres du réseau. R.R

ACTIVITÉS DOUANIÈRES : Saisie de 97 kg de kif traité et 860 kg de déchets de cuivre

Dans le cadre de la prévention et la lutte contre la drogue et la contrebande sous toutes leurs formes, les éléments de la brigade polyvalente d’Ouled Mimoun dans la wilaya de Tlemcen, ont saisi 97 kg de kif traité transportés à bord d’un véhicule automobile de marque Kango en provenance de Maghnia et se dirigeant vers la wilaya d’Oran. La drogue a été saisie dans un barrage routier dressé sur l’autoroute Est-Ouest. Le suspect a tenté de prendre la fuite mais il a été arrêté par les douaniers avant d’être soumis à l’enquête d’usage et présenté par devant l’autorité judiciaire territorialement compétente. Dans le même cadre, leurs collègues de la brigade mobile des douanes de Ghazaouet ont saisi une quantité de 860 kg de déchets de cuivre transportés à bord d’un véhicule automobile de marque « Renault Symbol», et ce au cours d’une mission de contrôle effectuée sur la RN 98 dans la zone de «Boukabou», daïra de Fellaouchene dans la wilaya de Tlemcen. La valeur des marchandises et des moyens de transport saisis est estimée à 64.258.000,00 dinars tandis que l’amende douanière est d’un montant de 89.605.000,00 dinars. A.Benlebna

BENI-BOUSSAID : Saisie d’une tonne de kif traité

Exploitant une information parvenue, faisant état d’un passage d’un véhicule transportant de la drogue en provenance du Maroc et transitant par la zone frontalière, les éléments de la brigade mobile de la police judiciaire de la sûreté de la daïra de Béni-Boussaid, n’ont pas tardé à prendre des dispositions de sécurité en surveillant les issues que pourraient emprunter les narcotrafiquants. En effet, sans tarder, le véhicule suspect est tombé dans les filets de la police. Intercepté, et après une fouille minutieuse dudit véhicule, 1000 kg de kif traité ont été découverts, répartis à travers 40 colis contenant 25 kg chacun dissimulés dans le véhicule en provenance du Maroc. Le conducteur, surpris par la présence des policiers, s’est échappé à la faveur de l’obscurité et du terrain accidenté, abandonnant son véhicule sur les lieux. Par ailleurs, l’on a appris que le conducteur d’un véhicule suspect entré en collision avec un autre véhicule, a été interpellé et arrêté pour être soumis à l’enquête d’usage. Les services de sécurité tous corps confondus (Douane Nationale-Gendarmerie Nationale-Police Nationale) mettent au quotidien des moyens humains et matériels considérables pour faire aux bandes de narcotrafiquants et autres contrebandiers qui font saigner l’économie nationale de par leurs tentative d’introduction de la drogue et l’exportation fraudeuses des produits de large consommation vers le pays voisin de l’Ouest. En dépit de tous les dispositifs et mesures de sécurités mis en places, les hors-la-loi continuent dans leurs actions criminelles. Il ne se passe un seul jour sans que les services de sécurité compétents ne mettent hors d’état de nuire des criminels et saisissent des quantités importantes de drogue (kif traité, cocaïne, résine de cannabis ; comprimés de psychotropes etc…), aussi des quantités de carburant et de produits alimentaires et câbles téléphoniques et électriques. A.Benlebna

LES ACTIVITés du darak el watani en chiffres : La criminalité et les accidents de la circulation en baisse

Un point de presse a été organisé par Le Lieutenant-colonel Messaoud Zenir, Commandant le groupement de la Gendarmerie de la wilaya de Saida pour passer en revue le bilan annuel des activités de ses unités. Selon l’orateur, les efforts déployés par les différentes brigades implantées à travers les 16 communes que compte la wilaya de Saida ont permis de diminuer la criminalité et les accidents de la circulation. Ainsi pour ce qui est de la criminalité, 104 personnes ont été arrêtées dont 55 placées sous mandat de dépôt comparativement à l’année 2014 où il a été enregistré 71 affaires criminelles. Pour ce qui concerne le banditisme, les services concernés n’ont enregistré aucune affaire. S’agissant des vols de voitures, un seul cas a été déclaré et le véhicule récupéré à l’issue d’une enquête. Un autre phénomène qui est en train de prendre de l’ampleur ces derniers temps est celui de l’immigration clandestine où pas moins de 80 ressortissants africains ont tenté de transiter par la wilaya de Saida qui est considéré comme un passage vers le nord et les villes du littoral. En matière de protection de l’environnement, il a été enregistré 26 cas d’atteinte à l’environnement dont la plupart a touché à l’irrigation des terres arables à partir des eaux usées. Pour ce qui est de la sécurité routière, 142 accidents dont 20 mortels ont été enregistrés cette année comparativement à l’année 2014, le bilan fait ressortir seulement 40 accidents de la circulation mortels. Pour ce qui est des retraits de permis de conduire, le chiffre avancé est de 11.711 dont 9776 retraits pour avoir été flashés par le radar. En ce qui concerne les crimes économiques, les différentes brigades de la Gendarmerie ont enregistré 126 cas dont 5 cas dans les communes de Fijel, Moulay Larbi, Tircine, Rebahia et Saida. Il reste à signaler que le Commandant du Groupement Zenir Messaoud a mis en exergue le projet de la protection des enfants intitulé « plan de sauvetage des enfants enlevés», la concrétisation de ce projet va permettre aux enfants de reprendre leur souffle, selon le conférencier. A Lotfi

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar