Sat08182018

Last updateMon, 30 Jul 2018 9pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Oran

Régions Info

Biens communaux de l’APC D'ORAN : Révision tarifaire des contrats de location

Par : Riad B. Lors de sa session plénière, l’exécutif communal de l’APC d’Oran, a décidé certaines mesures, dont celle principalement de la révision tarifaire des contrats de location à caractère d'habitation et commercial. L'Assemblée a également approuvé une délibération concernant la révision du tarif du droit d'accès au nouveau marché de vente qui ouvrira prochainement ses portes au niveau des ex-abattoirs municipaux de St Hubert. Trois autres délibérations relatives au renouvellement de contrat de bail de biens immobiliers communaux au profit d'établissements publics ont été elles aussi approuvées par l'APC. d’autre part, l’assemblée a approuvé une convention du FCCL d'un montant de 30 milliards destinée à l'embellissement du Front de mer, d'une autre convention de 2,6 milliards pour le chauffage dans les écoles et d'une troisième de l'ordre de 30 milliards octroyée pour la prise en charge d'une partie des dettes communales dues aux sociétés et établissements publics. Une quatrième convention de wilaya d'une valeur de 1,1 milliard destiné à l'aménagement urbain était également à l'ordre du jour, ainsi qu'une autre de 600 millions pour la mise en place d'escaliers au niveau de fort de Santa Cruz.

ORAN : DE LOURDS DOSSIERS DE FRAUDE DEVANT LA JUSTICE Plus de 500 milliards d'évasion fiscale à Ain El Türck

Par : Kaid Omar Nos sources précisent que ce sont des pratiques maffieuses dont les auteurs utilisent pour échapper au fisc, par des subterfuges de violation de la réglementation en vigueur. Le Centre Financier de la Daïra de Ain El Türck a ficelé tous les dossiers suspects des 3 dernières années pour les transmettre à la hiérarchie, la Direction Régionale des Impôts de la Wilaya d'Oran en l'occurrence, dont la Commission de Recouvrement de la Wilaya s'est chargée de déposer plainte auprès des instances judiciaires territorialement compétentes. Les mêmes sources d'informations précisent que les 80 % des dossiers déposés ne sont pas identifiés mais inscrits dans l'assiette d'imposition. Tout comme il est à préciser que le Centre des Impôts ne dispose que d'un seul agent de recouvrement pour toute la Daïra. C'est dire tout le déficit financier de la seule Commune de Ain El Türck malgré qu'elle dispose de 58 hôtels, dont seuls quatre complexes de calibre annuel. Une commune riche par son potentiel infrastructurel mais pauvre par ses ressources financières. Nos interlocuteurs nous ont même relevés un phénomène propre à l'APC pour affirmer que l'ex- maire de la ville n'a jamais daigné jeter un coup d’œil, ne serait-ce curieux, à la structure des impôts, située malheureusement juste en face du siège de la mairie. Cette structure qui n'est autre que la recette communale. Le même Centre Financier de la capitale de la corniche par le biais de ses trois services, la Recette des Impôts Fiscaux au rez-de-chaussée, le service de l'Assiette d'Imposition au 1er étage et la Recette des biens communaux au niveau 2, ont fait le ménage malgré des conditions de travail pénibles et ne répondant aucunement à l'importance et le rôle dont ils ont la lourde charge. Le siège qui abrite la structure financière de toute la Daïra n'est qu'un ex-dortoir, qui brille par une insécurité alarmante, les odeurs d'insalubrité, l’exiguïté et l'étroitesse des lieux. Un peu plus de considération ferait beaucoup de bien à tout le monde, employés et contribuables. L'affaire de recouvrement commence déjà à faire des remous. Nous y reviendrons.

Oran-Alger La SNTF prévoit de nouvelles dessertes

La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) envisage de mettre en service de nouvelles dessertes de grandes lignes reliant Agha (Alger) et Oran, a indiqué mercredi, la société dans un communiqué. Ce renforcement intervient à l'approche des vacances du printemps, prévues à compter du 15 mars 2018, et pour répondre favorablement à la demande de sa clientèle, a précisé la même source. Aussi, et en sus des trains habituels reliant Alger et Constantine, une desserte supplémentaire composée de rames récemment réhabilitées, offrant les meilleurs commodités en matière de confort et de standard international sera programmée, a-t-on ajouté. La SNTF mettra également en circulation un nouveau train "Coradia El Djazair" sur l'axe Alger-Sétif, a annoncé la société, précisant que les horaires des dessertes supplémentaires programmées seront communiqués incessamment. Par ailleurs, à occasion de la journée internationale de la femme, la SNTF prévoit la gratuité des voyages effectués par les femmes le 8 mars sur tous les trains de la banlieue au niveau du réseau ferroviaire national, ainsi que la distribution des roses aux femmes voyageuses dans les gares et à bord des trains.

ORAN : Participation de la femme dans les assemblées élues des petites commune Le RND plaide pour l’amendement de la loi électorale

La membre du bureau national, coordinatrice de la femme au Rassemblement national démocratique (RND), Nouara Djaafar a appelé, jeudi à Oran, à l’amendement de la loi organique des élections à l’effet de garantir la participation de la femme dans les assemblées élues des petites communes dont le nombre de la population ne dépasse pas les 20.000 habitants. Par : Riad B. Dans son allocution d'ouverture, au complexe "Les Andalouses" d'Oran, d'une rencontre régionale des militantes du parti de dix wilayas de l'Ouest du pays, elle a souligné que "la loi organique des élections amendée en 2008 a garanti la représentativité de la femme dans les assemblées élues de wilaya et communales sauf dans les communes où le nombre de la population est inférieur à 20.000 habitants". Elle a fait observer, dans ce sens, que la présence de la femme aux assemblées communales ne dépassant pas 19% aux APW de 29% aux APC. L’oratrice a estimé qu’il est nécessaire de "revoir cette loi de manière à garantir à la femme une présence dans toutes les assemblées communales", soulignant qu’il est "impossible de réaliser le développement sans la participation de la femme aux côtés de l’homme". Nouara Djaafar a ajouté que le bond réalisé avec la présence de la femme dans la vie politique est le fruit de la politique du président de la République, "qui a cassé les tabous et conduit la femme à la place qu’elle mérite aux côtés de l’homme dans tous les domaines et sur tous les fronts". D’autre part, la coordinatrice de la femme au RND estime que la place de la femme dans le paysage politique ne peut être effective que si sa participation au plan économique et au marché du travail sera renforcée, soulignant que "le chemin est encore long dans ce domaine". A la fin des travaux de cette rencontre régionale, des hommages ont été rendus au président de la République, Abdelaziz Bouteflika et au secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, ainsi qu'à un nombre de cadres et militants du parti. Chiheb Seddik, Porte-parole du RND « Davantage de soutien aux femmes » Le porte-parole du RND, Chiheb Seddik a partagé ce point de vue dans une allocution prononcée à l’ouverture de la rencontre, déclarant que la "femme ne peut se délivrer de la dépendance à l’homme que si elle est libre économiquement", appelant les gestionnaires des dispositifs d’emploi, à l’instar de l’Agence nationale du soutien à l’emploi (ANSEJ) et la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), à "plus de soutien aux femmes pour la concrétisation de leurs projets". Chiheb Seddik a affirmé que l’existence de la femme dans la gestion de la vie courante a un impact "très positif" dans l’accompagnement des mutations qu’a connues l’Algérie durant les deux dernières décennies, soulignant que l’avenir de la femme est tributaire de sa décision d'aller de l’avant et de se libérer intellectuellement.

Le train «Coradia» relie Alger à Oran pour son premier voyageLes voyageurs ravis des prestations

Riad B. Aussitôt l’inauguration faite par le ministre des Transports, Mr Zaalane Abdelghani, le nouveau train « Coradia », a rallié pour son premier voyage, la ville d’Oran, avec son bord le premier lot de voyageurs, qui n’ont pas manqué de manifester leur ravissement eu égard à la qualité du confort et des prestations offertes par la compagnie. Les avis de ces derniers, ont tous abondé dans le même sens pour soutenir que le voyage a été rendu agréable grâce à la prise en charge mais également la durée du trajet, moins longue que sur des trains classiques. De leur avis, les tarifs de 1700 Da pour la seconde classe et 2000 pour la première, ne sont pas du tout exagérés au regard du niveau de prestations, dont le petit déjeuner inclus et assuré par « Air Algérie Catering », une filiale de la compagnie aérienne nationale. Selon les responsables de la compagnie des chemins de fer, un voyage du train Coradia est programmé quotidiennement à Oran à 15h, avec un seul arrêt technique dans la wilaya de Chlef, pour les passagers voulant rejoindre d’autres destinations à l’instar de Mohamadia, Relizane, Ain Defla et Blida. Selon ces mêmes responsables, le train «Coradia » Polyvalent, est un train bi-mode (thermique et électrique- 25kV), pouvant circuler à une vitesse de 160 km/h, d’une longueur totale de 110 mètres et comportant 06 voitures pouvant offrir une capacité totale de 265 passagers. Il est aussi adapté aux conditions climatiques du pays (sable, températures extérieures) et dispose d’un système de climatisation très performant. Par ailleurs, ce train dispose d’un plancher bas facilitant l’accès et le déplacement à bord. Accessible à tous, et en particulier aux personnes à mobilité réduite (PMR), peut-on lire sur le site de la société. Par ailleurs, le Coradia Polyvalent est doté d’équipements éprouvés et de motorisation performante issus d’une technologie maîtrisée et fiable qui garantissent la disponibilité des trains.

Brève visite du nouvel ambassadeur d'Espagne à Oran : La coopération et les liens d'amitié au menu

Une courte visite de l’ambassadeur du Royaume d'Espagne à Alger, son Excellence Mr Santiago Cabanas Ansorena a été effectuée à Oran, où il a été reçue par le wali , Mr Chérifi Mouloud, en présence des autorités locales, dont le maire d, et le président de l'APW. Pour sa première visite dans la capitale de l’Ouest algérien, étant nouvellement nommé, Mr Santiago Cabanas Ansorena a tenu à souligner la qualité des d’amitié qui relient depuis de longues années, les deux pays et renforcer toute en réitérant sa volonté de renforcer davantage la coopération bilatérale. Des questions d’intérêts communs, ont été passées en revue entre les deux parties, notamment celles des visas. En effet, et après une petite pause à l'hôtel «Royal» Oran, l'ambassadeur qui était accompagné du Consul général d'Espagne à Oran s'était rendu au centre BLS pour les demandes de visas Espagne afin de s’enquérir des conditions d’accueil des demandeurs. D’autre part, lors d’un entretien au siège de la wilaya d’Oran avec le wali Chérifi, plusieurs thèmes liés aux différents projets relatifs au développement de la ville d'Oran ont été discutés. Aussi, un aperçu détaillé sur l'histoire de la région et ses atouts ont été présentés à l'hôte de la ville suivie d’une rencontre avec le maire et ses élus. A noter également que plusieurs sujets dont la réhabilitation du vieux bâti, le domaine de la Culture, l'Histoire d'Oran ont été largement évoqués entre les deux parties. Karim Bennacef

Annoncé par le ministre de l’habitat Abdelwahid Temmar Oran bénéficie d’un nouveau programme de 2.000 logements location/vente

En marge de sa visite de travail à Oran, lors de laquelle il a été procédé à la distribution de plus de 1530 logements le ministre de l’Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé un nouveau programme de 2.000 logements location/vente (AADL) qui sera accordée à la wilaya avant la fin de l’année en cours. Par : Riad B. Un quota qui viendra soulager la forte demande formulée par la population oranaise, notamment celle dont l’habitat est précaire. Abdelwahid Temmar a insisté sur la réservation d'une assiette foncière à ce quota supplémentaire de formule location/vente. Ce quota vient satisfaire le besoin pour cette formule dans la wilaya d’Oran estimé à 7.500 logements. A rappeler que le ministre a posé la première pierre de réalisation d’un CEM au niveau de la cité 2.700 logements relevant de l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL) à Ain El Beida, daïra d’Es Sénia. D’autre part, l’AADL recense 37.600 demandeurs inscrits dans la wilaya, selon les explications fournies par le Directeur général de l’AADL. Pour rappel, la wilaya d’Oran a bénéficié, au mois de décembre dernier, d’un nouveau programme d’habitat totalisant 5.000 logements location/vente AADL sur un total de 120.000 logements au niveau national pour 2018. Le ministre a insisté sur l'accélération du rythme des travaux et la livraison des établissements scolaires en cours de concrétisation au même site (un total de 12 des trois paliers pour la rentrée scolaire prochaine), faisant savoir que les arriérés des entreprises de réalisation ont été régularisés. Le ministre a aussi mis l'accent sur le lancement de l'élaboration d’une carte scolaire l’année prochaine et à faire part des besoins à la direction générale des équipements publics du ministère de tutelle. "Nous avons commencé par des structures publiques à l’instar des établissements scolaires, un stade de proximité en gazon artificiel et tous les services. Notre objectif est de réceptionner des cités non des dortoirs", a déclaré M. Temmar, appelant les citoyens à préserver les logements et les cités. La réalisation des programmes AADL et des différentes autres formules se poursuit Le ministre a aussi exhorté les entreprises à contribuer à l’accompagnement de l’Etat dans les opérations d’aménagement des nouvelles cités d’habitat par la réalisation d'espaces et des aires au profit des jeunes. Il a insisté, en outre, sur l’exploitation des locaux et leur reconversion en sièges de certains établissements dont Sonelgaz, SEOR et Algérie Télécom, en attendant la construction de nouveaux sièges. Temmar a salué, dans une déclaration, les efforts déployés par les services de la wilaya, surtout après la nouvelle dynamique pour activer les chantiers, soulignant que les logements prêts seront attribués aux bénéficiaires, une fois achevés. Les opérations d'attribution des logements s’inscrivent dans le cadre du programme global du gouvernement et du président de la République, Abdelaziz Bouteflika portant sur la distribution de 1,6 millions de logements toutes formules avant la fin 2019, a rappelé le ministre, ajoutant que le président de la République suit de près tous les projets surtout ceux relatifs au secteur de l’habitat.

Vol répété des sacs poubelles placés par l’APC dans les rues de la ville : Le wali d'ORAN ordonne l’ouverture une enquête

Par : Karim Bennacef Une affaire de disparition des sacs poubelles placés par l’APC d’Oran au niveau de certaines artères principales de la ville d’Oran, notamment au niveau du Front de mer, a suscité le courroux des pouvoirs publics, qui ont ordonné l’ouverture d’une enquête afin de débusquer les auteurs de cet acte jugé incompréhensible et inadmissible surtout. Aux dernières nouvelles, il s’avère que des énergumènes, attirés par le gain facile, entreprennent depuis des mois, le vol systématique de ces sacs poubelles en plastiques placés un peu partout à travers les artères de la wilaya afin de les revendre aux entreprises de transformation des produits plastiques. Le phénomène a pris depuis quelques temps de l’ampleur, vu que ses sacs aussitôt placés par les agents communaux, disparaissent le jour même. Face à cet état de fait, le wali d’Oran, Mouloud Chérifi, a instruit les services habilités à ouvrir une enquête et exposer les contrevenants à des poursuites judiciaires. D'autre part, le Wali a donné des instructions strictes aux différents départements impliqués dans le dossier environnemental pour mener de façon continue des campagnes de sensibilisation auprès des citoyens afin de préserver l’environnement et entretenir ainsi l’aspect esthétique des quartiers et des rues. Selon des sources proches du dossier, le vol répété de ces sacs poubelles a causé de lourdes charges financières pour l'administration locale, d’autant plus qu’il s’agit d’importantes quantités qui sont régulièrement volées.

Visas France : TLS contact rassure les postulants Aucune restriction n'a été mise en place

Faisant suite aux rumeurs quand à un éventuel blocage de demandes de visas à destination de la France, le personnel chargé de l'opération de réception des dossiers rassure tous les postulants de l'ouest algérien, qu'aucune restriction n'a été opérée à ce jour. Il suffit de respecter les formalités en vigueur. Aussi nous rappelons ci-dessous les modalités de rendez-vous, d'inscription et de confirmation telles que consignées dans le site TLS Contact. Tout comme il est nécessaire de rappeler brièvement le rôle et les missions de TLS Contact . TLS Contact est un prestataire de services n’offrant que des fonctions d’accompagnement. Le personnel n’a aucun rôle, ni aucune influence sur la prise des rendez-vous, leur rapprochement ou leur report , ainsi que sur la décision d’octroi ou de refus de visa. La décision d’accorder ou de refuser un visa est du ressort de l’autorité consulaire. Nous vous rappelons que la prise des rendez-vous est gratuite, le recours à un intermédiaire peut porter préjudice à votre demande de visa, et de ce fait, TLScontact décline toute responsabilité. Nous vous prions de bien vouloir consulter le site internet du consulat en cas de refus de votre demande de visa. I l est également à noter que votre adresse mail personnelle lors de votre prise de rendez-vous est nécessaire pour le suivi de votre demande en ligne, via votre espace personnel sur le site de TLScontact. Rendez-vous visas : nouvelles dispositions Les rendez-vous pouvant être pris sur le site de TLScontact s’arrêtent actuellement au 31 mars 2018. Au-delà de cette date, le calendrier est automatiquement grisé, seul l’affichage apparaît. Pour répondre aux difficultés liées aux prises de rendez-vous, dues en grandes partie à une surcharge de connexions sur le réseau internet, il a été décidé par les Consulats de programmer les ouvertures journalières de rendez-vous en soirée entre 20H et minuit. Par ailleurs, le délai de validité d’une demande enregistrée sur notre site passera de 72h à 10 jours à compter du 10 décembre. Enfin, nous vous rappelons qu’il est inutile et déconseillé de faire appel à des intermédiaires pour la prise de rendez-vous, et que les rendez-vous mis en ligne quotidiennement sur instruction des Consulats sont gratuits. Nouvelles dispositions relatives à la prise de rendez-vous pour le dépôt des demandes de visas Pour lutter contre la saturation des calendriers et faire baisser le taux de non présentation aux rendez-vous dans le centre TLS d’Oran (qui est de l’ordre de 40%), le Consulat Général de France a décidé de mettre en place une procédure invitant les demandeurs de visas à confirmer ou à annuler leur rendez-vous. Seules les personnes ayant confirmé la date de leur rendez-vous pourront déposer leur dossier de demande de visa dans le centre TLS d’Oran. Confirmer son rendez-vous A compter du 24 octobre 2017, les personnes ayant pris un rendez-vous pour déposer une demande de visa au centre d’Oran recevront 18 jours avant la date de leur rendez-vous, un mail et un sms leur demandant , soit de confirmer la date de leur venue dans le centre, soit d’annuler leur rendez-vous et d’en prendre un autre à une autre date selon les disponibilités. En cas de non confirmation du rendez-vous dans les 72 heures suivant la réception de l’email, le rendez-vous sera automatiquement annulé et les personnes ne pourront pas être admises dans le centre. Le demandeur aura cependant la possibilité de reprendre un nouveau rendez-vous sur le calendrier de TLS selon les disponibilités offertes. Les personnes qui n’auront pas communiqué un numéro de téléphone et une adresse mail valide lors de leur inscription sur le site de TLS risquent de ne pas recevoir la demande de confirmation et ne pourront donc pas déposer leur demande de visa. Le centre TLScontact vous informe que le service du retrait des passeports est ouvert de 09h à 14h sans interruption du dimanche au jeudi. Note Importante: Nous tenons à vous rappeler qu’il est important de vous munir de la confirmation de votre rendez-vous le jour du dépôt de votre dossier. Attention : Visa de circulation: visa de court séjour Schengen, multiples entrées, valable de 1 à 5 ans et portant la mention “circulation”. Cette catégorie peut être sélectionnée trois mois précédents et jusqu’à un an après expiration du visa de circulation. Kaid Omar

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar