Fri11222019

Last updateMon, 22 Jul 2019 10pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES ATTAQUES RÉPÉTÉES CONTRE GAID SALAH Les masques tombent et le complot contre l’armée se profile …..

Ouest-Info

ATTAQUES RÉPÉTÉES CONTRE GAID SALAH Les masques tombent et le complot contre l’armée se profile …..

Par : KAID Omar Effectivement, c’est un complot international qui se profile à l’horizon. Dans un de ses derniers discours, le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) avait bel et bien déploré l'apparition, au début de cette nouvelle phase, de tentatives de la part de "certaines parties étrangères" d'imposer certains individus comme "représentants du peuple en vue de conduire la phase de transition, afin de mettre en exécution leurs desseins visant à déstabiliser le pays et semer la discorde entre les enfants du peuple, à travers des slogans irréalisables visant à mener le pays vers un vide constitutionnel et détruire les institutions de l'Etat. Le chef d’État –major a vu juste et savait de quoi il parlait. Vendredi dernier, de graves dérives ont semé le doute parmi les manifestants pacifiques qui ont participé aux marches. Il y a eu l’apparition et la multiplication de slogans hostiles à l’institution militaire, garante de l’indépendance de la nation, incitant à la partition du pays, et à la mise en place d’un gouvernement de trublions en dehors du cadre constitutionnel, des slogans brandis par des éléments douteux aux visées séparatistes qui ont perfidement infiltré le mouvement populaire. Des attaques mensongères déchaînées et coordonnées avec les menées sournoises orchestrées de l’extérieur du pays. Une abjecte machination, sans l’ombre d’un doute, ourdie par les ennemis de l’Algérie, les ennemis de l’intérieur et ceux de l’extérieur, ameutés comme des hyènes. Une conspiration savamment tramée et tressée, en noyautant progressivement le mouvement pacifique, et en substituant à ses revendications légitimes, dont leur concrétisation est pourtant accompagnée avec fermeté par l’ANP, des « exigences » fallacieuses et fourbes, pour déstabiliser le pays…et ouvrir la voie à tous les périls, et notamment à la dislocation du pays, et la plongée vers le chaos. Les attaques à profusion lancées contre l’ANP et son haut commandement, ne sont ni innocentes ni spontanées comme veulent le faire croire certains aventuriers et autres trublions de mauvaise foi, les virulentes charges sont intentionnellement tissées contre l’institution militaire, colonne vertébrale du pays, institution pourtant légaliste, républicaine, respectant sans l’ombre d’une hésitation, le cadre constitutionnel du pays malgré ses insuffisances. Une institution résolument républicaine, ayant éjecté de ses rangs depuis déjà des années, tous les éléments comploteurs ou putschistes. Ces mêmes piètres individus, en accointance avec de nombreux vils trublions, s’acharnent aujourd‘hui contre l’ANP, tentant délibérément de ternir sa réputation, pour accomplir leurs sombres desseins. Le peuple algérien, dans son immense majorité, n’est pas dupe, et il rejette, sans appel, ces intrigues et ces manœuvres ignobles. Comme le peuple algérien n’a pas tardé à découvrir que ces menées hostiles contre notre pays et son institution militaire, sont suscitées, soutenues et encouragées par des forces extérieures, si promptes, par ailleurs à dénoncer et à condamner toute action visant à renverser le cadre constitutionnel du pays. Ainsi, les actions d’infiltration ont été menées dans un but résolument subversif, pour déstabiliser le pays et ses institutions, et notamment l’Armée Nationale Populaire, invincible bouclier de l’indépendance de la Nation. L’ANP, qui s’est astreinte à ses missions constitutionnelles, n’a pourtant pas ménagé ses efforts pour accompagner les aspirations du mouvement pacifique. Les propositions du chef d’Etat-Major de l’ANP, le général de corps d’armée Ahmed Gaid Salah, inscrites dans un cadre légal et constitutionnel, ont été renforcées par des appels clairs et sans ambiguïté, à la classe politique, pour valoriser les vertus du dialogue serein. Un dialogue ouvert permettant d’étudier toutes les propositions constructives en vue d’assurer cette période transitoire, sans violer le cadre constitutionnel du pays. A la suite de ces propositions, le mouvement populaire est ainsi appelé à plus de vigilance, de lucidité et surtout à plus de retenue pour éviter de verser dans des surenchères stériles et risquées pour l’avenir du pays, notamment quand ces attaques visent l’ANP. Il s’agit de concrétiser sur le terrain les revendications populaires par l’ouverture d’un dialogue national pacifique sur les modalités de la mise en œuvre de la période de transition avant de passer à la volonté populaire à travers les urnes, unique issue pour l’avenir du pays. Les manifestants, sont, ainsi, appelés à rejeter et à dissuader toutes les attaques lancées contre l’institution militaire, seule garante du maintien du cadre constitutionnel légitime du pays, La conjuration fomentée avec l’aide d’aventuriers sans foi ni loi, a pour but d’acculer à l’affrontement et au vide constitutionnel, et donc ouvrir la voie à l’ingérence extérieure, et au chaos, et faire plonger le pays dans la tourmente vécue par des pays voisins, Le peuple algérien doit, sans hésitation, faire preuve de discernement, de sagacité, de rassemblement et même de fusion avec l’ANP, pour faire avorter cet infâme complot, cette ignominieuse conspiration contre notre patrie. Il y va de notre avenir en tant que nation souveraine et unie sur la totalité de notre territoire.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar