Mon11192018

Last updateSun, 18 Nov 2018 8pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Oran ORAN : L’APC de Sidi Ben Yebka dans la tourmente : Clash entre le maire et des élus

Régions Info

ORAN : L’APC de Sidi Ben Yebka dans la tourmente : Clash entre le maire et des élus

Par : Karim Bennacef « Fidèle » à ses traditions, l’APC de Sidi Ben Yebka, relevant de la commune d’Arzew, renoue avec les querelles intestines, entre élus locaux, et à ce à moins d’une année de leur nouveau mandat, faisant de cette assemblée, une arène politique de bas étage. A l’heure où, les préoccupations citoyennes sont criardes, exigeant de la concentration et la mobilisation des 13 membres constituant l’assemblée, les caprices des uns et des autres éclatent au grand jour, jusqu’à oublier leur véritable présence au sein de cette APC. Aux dernières nouvelles, le wali d’Oran, Mr Chérifi Mouloud a été saisi par une requête signée par huit élus pétitionnaires, dont un dissident FLN, parti d’obédience du maire contesté. Les griefs, à l’instar de ceux touchant le président de l’APC d’Aïn El Türck dans le conflit qui l’oppose à ses paires, sont nombreux et variés. Et pour cause, dans leur requête, les pétitionnaires, qui espèrent par leur action, la destitution du maire, ils reprochent à ce dernier, « une série de défaillances, dont la prise de décisions de manière unilatérale, la mauvaise gestion, l’abus de pouvoir, la non-application de certaines décisions de la tutelle, notamment celles relatives à la réintégration des travailleurs dans leurs postes respectifs, et la transgression de article 82 de la loi n°11-10 du 22 juin 2011, relative à la commune ». Dans cette même correspondance, les élus dissidents dénoncent la mauvaise gestion de certains dossiers, liés aux volets de l’environnement et la santé, mais surtout la mauvaise politique de fiscalité menée par la commune, qui consiste à rentabiliser en recette fiscales la trésorerie communale, à partir des carrières d’agrégats et de marbre, dont dispose cette commune, de surcroît à vocation agricole. Pour nombre d’habitants de cette localité, le clash entre ces élus et le maire, n’est pas prêt de se tempérer pour l’heure, et ce sont les affaires citoyennes qui en reçoivent un coup. Pour les pétitionnaires, l’état de déliquescence qui sévit dans leur commune, le blocage des délibérations et de la participation de l’ensemble des élus à la gestion des affaires courantes, incombent au président d’APC. Il ya lieu de savoir que l’actuelle assemblée, présidée par le FLN, est composée de trois formations politiques, dont le FLN avec 6 sièges), le RND avec 04 sièges, le FM02 et le parti MJD, un siège.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar