Mon11192018

Last updateSun, 18 Nov 2018 8pm

Back You are here: Home SIDI BEL ABBES AFFAIRE DU MALADE MENTAL CONDAMNÉ ET JETÉ EN PRISON : Le procureur aurait -,il été prévenu de sa maladie ?

Sidi Bel Abbés

AFFAIRE DU MALADE MENTAL CONDAMNÉ ET JETÉ EN PRISON : Le procureur aurait -,il été prévenu de sa maladie ?

Après la publication de notre article intitulé " grave dérapage du procureur de la république" ( voir notre édition du dimanche 15 juillet 2018 ) la famille du malade B R multiplie , depuis, les menaces contre le directeur du journal et auteur du dit article .Visiblement affolée par la publication de notre article auquel elle ne s'attendait nullement , elle ne cesse de s'empêtrer dans ses propres contradictions ( et nous en détenons les preuves de ces contradictions) .Pour cette famille , le procureur de la république n'a fait que son travail ce qui sous-entend qu' elle tenait à l'emprisonnement du malade B R sachant bien que l'infortuné ne disposait plus de toutes ses capacités mentales, qu'il était interné à l'hôpital psychiatrique de Sidi Chami , qu'il avait fait également plusieurs séjours à l'hôpital psychiatrique de Sidi Bel abbès et qu'il était toujours suivi par cet établissement hospitalier depuis 2014 à ce jour ! Et de l'autre côté, la famille pretend que la mère avait bel et bien attiré l'attention du procureur de la république que son fils était un malade et que le procureur de la république n'avait pas tenu compte ! Vrai, faux ? Si les affirmations de la famille s'avèrent exactes , le magistrat aurait fait preuve d'une extrême légèreté en jetant un innocent en prison en violation de la loi ! Sinon , ce serait une accusation d'une extrême gravité qui est portée contre le procureur de la république par la famille du malade B R . A moins que la famille avait délibérément caché les antécédents psychiatriques du malade au procureur de la république afin de me jeter et le faire condamner ! Et à quel fin aussi ? Le magistrat avait-il été induit en erreur et lui avait -on menti alors ? A t-on alors abusé de la confiance du procureur de la république ? c'est ce que nous pensions sincèrement car jamais et au grand jamais , le magistrat n'aurait osé commettre une telle bourde s'il savait qu'il avait en face de lui un habitué des séjours psychiatriques et qui venait d'en sortir un peu plus d'un mois auparavant ! Autant de qestions alors, auxquelles seule une enquête diligentée par la chancellerie pourrait y répondre. En tout état de cause , nous assistons là à une violation de la loi et à la condamnation et l'incarcération d'un innocent ce qui demeure en soi, un vrai scandale et une grave erreur judiciaire . Attendons donc... Abdelaziz Houmad

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar