Fri09212018

Last updateTue, 18 Sep 2018 10pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES Mohamed Hattab, ministre de la Jeunesse et des Sports : « La 19e édition des jeux méditerranéens doit être inédite »

Ouest-Info

Mohamed Hattab, ministre de la Jeunesse et des Sports : « La 19e édition des jeux méditerranéens doit être inédite »

Aux yeux du ministre Mohamed Hattab, "en héritant de l'organisation des prochains JM, l'Algérie marque davantage son retour au devant de la scène internationale". Ce retour doit être "conforter en couronnant l'évènement méditerranéen de 2021 d'un franc succès", a-t-il lancé dans un message assimilé à un discours de mobilisation en direction de la population oranaise et des autorités locales. De son côté, le wali d'Oran, Mouloud Cherifi, n'a pas tardé à rassurer sur ce point, mettant en exergue les nouveaux acquis de la capitale de l'Ouest en matière d'infrastructures sportives, hôtelières et autres. Il faut dire que les autorités locales, qui s'apprêtent à réceptionner notamment un nouveau complexe sportif d'envergure et un impressionnant village méditerranéen, n'ont rien laissé au hasard en dépêchant toute une équipe technique à Tarragone pour s'imprégner de l'expérience espagnole. Une manière de faire saluer par Mr Hattab, qui a apprécié l'initiative, appelant à profiter au maximum de la précédente édition en valorisant les points positifs et évitant les carences ayant marqué le rendez-vous méditerranéen de la ville ibérique. Mais la réussite des prochains jeux à Oran ne sera certainement pas complète sans une distinction des athlètes algériens. Ces derniers devront se racheter après leur parcours décevant pendant la défunte édition, lors de laquelle ils n'ont obtenu que 13 médailles, dont seulement deux en or. Pour ce faire, une préparation adéquate des épreuves sportives qu'abriteront les différents sites sportifs de la capitale de l'Ouest est évidemment primordiale. Une condition sur laquelle a beaucoup insisté le ministre de la Jeunesse et des Sports, après s'être rendu compte de la mauvaise préparation des joueurs sportifs lors de la précédente édition. D'ici à 2021, c'est donc tout Oran qui vibrera au rythme des jeux méditerranées, lesquels devront apporter leur "baraka'' aux Oranais, ravis de voire leur région dotée de projets d'envergure dans différents domaines, qui amélioreront certainement leur cadre de vie.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar