Thu07192018

Last updateWed, 18 Jul 2018 10pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Oran ORAN : Préparatifs de la saison estivale 2018 : Le wali en inspection sur le terrain

Régions Info

ORAN : Préparatifs de la saison estivale 2018 : Le wali en inspection sur le terrain

Karim Bennacef Une nouvelle sortie a été effectuée par le wali Chérifi Mouloud et son staff à travers le littoral oranais, pour s’enquérir de la situation qui prévaut dans les stations balnéaires des deux corniches Est et Ouest et ce à quelques encablures de la nouvelle saison estivale, dont le coup d’envoi sera donné dès la fin du mois de carême. Plusieurs infrastructures ont été supervisées, à l’exemple de la plage de Madagh, la maison de jeunes de Cap Falcon, la plage des Andalouses et celle de St Michel dans la commune d’Arzew Plage, concernée elle aussi par des travaux de réaménagement. Mais l’étape la plus importante a concerné celle des Dunes de Cap Falcon, lieu d’accueil d’accostage de la liaison maritime entre les deux communes d’Oran et d’Aïn El Türck. Connaissant les dysfonctionnements qui ont entaché l’exploitation de cet outil, des travaux de confortement et de réaménagement ont été entrepris sur le site, pour en faire un véritable port de plaisance et un atout touristique pour la ville. La mise en service étant prévue pour le mois de juin, le wali a exhorté les chargés du projet à redoubler d’efforts afin de le livrer selon les délais impartis. D’autre part, et outre les questions ordinaires s’inscrivant dans le cadre de la gestion estivale, certaines mesures ont été prises, dont celle de l’interdiction de la circulation des camions poids lourds sur la route de la corniche, durant la tranche horaire située entre midi et minuit. Cette interdiction, tombe à point nommé, eu égards aux désagréments que causent les cortèges de poids lourds, défilant à longueur de journée entre Oran et Bousfer. Il faut qu‘à moins de 15 jours de l’inauguration officielle de la saison estivale, certes les préparatifs s’activent mais avec le rythme indiqué, en raison d’une forme de laxisme de certains responsables locaux au niveau des communes, beaucoup plus occupés par des querelles personnelles, que par la chose publique. N’était l’implication des associations et de comités de quartiers pour les opérations de nettoiement des plages, peu d’actions auraient été entreprises par les APC, totalement tétanisées. L’on comprend aisément la multiplication des sorties du wali et de son staff afin de pousser certaines opérations, dont celle du sens giratoire de la pêcherie d’Oran. Il faut dire que la léthargie qui sévit dans les APC impacte grandement l’état d’esprit des habitants des contrées balnéaires, qui ne s’impliquent plus dans les préparatifs à chaque saison estivale, avec le chaulage de leurs façades, des coups d’élagage d’arbres, entre autres petites opérations. Sauf que, d’année en année, le pessimisme des responsables locaux, provoque désormais le renoncement chez la population, tout comme chez les commerçants, qui ne prennent même plus, la peine d’agencer leurs étalages et devantures. Aujourd’hui, le désintéressement est manifeste , un constat de désolation se lit via les rues et les quartiers d’Aïn El Türck, les établissements publics, traînent une piètre image , sans fard, et sans tentative de promotion de leur produit, les cafés et les restaurants affichent une mine flasque pour ne pas dire répugnante, et ce pendant que les plages n’inspirent pas plus la quiétude et les places publiques, étant toujours les mêmes avec les stigmates du passé encore présents.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar