Mon06172019

Last updateWed, 29 May 2019 10pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES Déficit de solidarité vis-à-vis des personnes en difficulté : la présidente du CRA s’en prend à l’immobilisme de certaines associations

Ouest-Info

Déficit de solidarité vis-à-vis des personnes en difficulté : la présidente du CRA s’en prend à l’immobilisme de certaines associations

Le sentiment de solidarité envers son prochain est l’une des composantes de la personnalité Algérienne, une valeur ancestrale qui aurait tendance à laisser place à l’individualisme, observe la présidente du Croissant rouge Algérien. S’exprimant, jeudi, à l’amission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne, Mme SaIda Benhabyles constate que la solidarité émanant de l’Etat n'est plus, comme par le passé, appuyée par les différents acteurs de la société. Saluant « l’élan de solidarité » qui se manifeste durant le Ramadan de la part de personnes, d'associations et de partis politiques, Mme Benhabyles regrette cependant que celui-ci n’ait tendance à se manifester que durant ce mois sacré. S’en prenant à certaines associations « qui n’existent que sur le papier » et qui, de plus, poussent jusqu’à demander des subventions à l’Etat, elle considère qu’il s’agit là d’un « dossier à ouvrir », afin de mettre celles-ci face à leurs responsabilités. Soulevant le phénomène de rejet par certains individus, de membres de leur famille, vieux, handicapés physiques ou malades mentaux, elle évoque un « fléau social », dont elle estime qu’il révèle que la solidarité en Algérie « est en danger ». Proposant d’identifier ces laissés pour compte, elle se déclare en faveur de l’organisation d’une rencontre nationale pour remédier à cette situation et faire en sorte à vider les rues des SDF. Mme Benhabylés signale que le CRA a appelé à l’élaboration d’un fichier national des personnes en difficulté, auquel indique-t-elle, les pouvoirs publics ont répondu favorablement. Pour assister les personnes « qui souffrent en silence » elle signale, par ailleurs, que son organisation est en train de développer ses actions dans les zones frontalières, les Hauts plateaux et les régions montagneuses, afin de venir en aide aux Algériens défavorisés « en arrivant là où personne n’arrive ». r.n

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar