Sidi Bel Abbés

SIDI BEL ABBES : Le directeur de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Sidi Bel Abbès, Baghli Choaib, au forum d’Ouest Info : « La politique sociale envers les démunis et les personnes aux besoins spécifiques, se poursuit avec la même v

Réalisé par : Ahmed BrahimMounira L'invité de la quatorzième édition du forum d'Ouest-Info , tenu jeudi dernier , à la salle des conférences de la bibliothèque Kabati Mohamed , a été le directeur de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Sidi Bel Abbès M. Baghli Choaib en présence du directeur régional de l’ADS , des cadres et responsables de la direction , des directeurs des différents établissements de la DAS, des représentants du mouvement associatif et de confrères . Tout d’abord, une brève biographie de notre invité, M. Baghli Choaib est né le 16.07.1958 à Tlemcen, père de 03 enfants, issu d'une famille révolutionnaire, il a eu son baccalauréat scientifique en 1978, il a fait son cycle universitaire à Oran, sanctionné par un diplôme d'ingénieur en travaux publics, promotion 1983, désigné DIB à Oran, de 1985 à 1987, il a effectué son service national, puis DIB de Tlemcen, ensuite chef de département technique à l’ERCO, enseignant à l'USTO, département d'architecture module résistance des matériaux, master en management des entreprises, et un certificat de maîtrise de la gestion des marchés publics. En 2010, il est chercheur associé au développement social et économique au niveau de la DAS de Mascara, puis promu en qualité de DAS de la wilaya de Sidi Bel-Abbès. Il est également membre d'associations de lutte anti-cancer à Oran et Mascara. Avant de commencer la conférence M. Baghli Choaib a remercié le Wali de Sidi Bel-Abbès pour sa contribution au programme de la DAS.A l’ouverture du forum et après les souhaits de bienvenue à l’invité et aux présents, la parole a été donnée au directeur de l’action sociale et de la solidarité pour exposer une présentation générale sur les différentes établissements et projets que comprend la DAS , afin de prendre en charge les démunis et les personnes aux besoins spécifiques tout en concrétisant les programmes de l’Etat en matière sociale par la réalisation de foyers des personnes âgées , des établissements spécialisés , des pouponnières . « Notre direction gère également l’octroi de plusieurs allocations à savoir : l’allocation forfaitaire de solidarité (AFS), celle du programme de l’ADS , aide directe versée à des catégories de populations défavorisées et pour la frange des handicapés moins de 100% , La couverture sociale (sécurité sociale) de chaque bénéficiaire, calculée sur la base de 6% du SNMG, est à la charge de l'ADS. Nous gérons aussi le dispositif d’activité d’insertion sociale (DAIS) qui consiste à insérer des chômeurs, sans qualification, pour une durée de deux années renouvelable deux fois avec des avantages tels que l’octroi d’une indemnité, la durée d’insertion de deux années renouvelable deux fois, la couverture sociale, la possibilité de bénéficier d’une formation avec attestation, du repos légal et du congé annuel, une attestation d’insertion en fin de période d’insertion ». « L’Etat soutient avec force les démunis, les personnes aux besoins spécifiques, les personnes âgées , les femmes divorcéEs , les veuves , les personnes sans domiciles fixe …etc. », a ajouté M.Baghli. La DASS prends en charge les handicapés tous type confondus , il a enregistré durant l’année 2017 /2018 , 12855 handicapés répartis comme suit : 4419 handicapés moteurs, 4857 handicapés mentaux , 225 handicapés mal voyants , 795 handicapés sourd muets , 259 différentes handicaps. « La wilaya de Sidi Bel Abbès compte 09 établissements spécialisés à savoir l’établissement des sourds muets qui compte 73 enfants , le centre médico-pédagogique pour enfants handicapés mentaux qui compte 120 enfants ( en internat) , le centre spécialisé de protection à Sidi Brahim prends en charge de 18 à 35 enfants , le centre spécialisé de la rééducation à Hassi Dahou, le foyer des personnes âgées avec la prise en charge de 60 à 62 personnes âgées (femmes et hommes) , la nouvelle pouponnière inaugurée le 19 Mars à l’occasion de la fête de la victoire et le centre médico-pédagogique des handicapés mentaux à Sfisef . Tous ces centres sont équipés des matériaux nécessaires avec des médecins spécialistes , des psychologues , et des orthophonistes pour la bonne prise en charge des enfants et les personnes aux besoins spécifiques. » « Sans oublier la maison des associations qui regroupe les associations locales qui activent dans le domaine caritatif ». « Pour ce qui concerne, le transport scolaire, il y a 114 bus à travers tous les 52 communes pour assurer le transport scolaire, nous avons envoyé une correspondance à madame la ministre de l’action sociale et de la solidarité pour disposer de 09 bus nouveaux, la réponse est attendue dans les prochains jours. Pour ce qui est d'associations à caractère social et humanitaire, elles bénéficient annuellement d’une subvention financière allouée par la wilaya selon le programme d’action, dans leur domaine respectif et l’élaboration des bilans d’activités, la mise en commun de moyens, les membres des associations s'obligent à mettre en commun d'une façon permanente leur connaissance ou leur activité. Cette participation peut être physique, matérielle, intellectuelle, etc....., mais dans tous les cas, la wilaya de sidi bel abbés compte un nombre important d’associations caritatives, qui sont soutenues et accompagnées dans l’organisation de leur activités de solidarité avec les démunis ». A la fin de l’exposé de été le directeur de l’action sociale et de la solidarité de la wilaya de Sidi Bel Abbès M. Baghli Choaib, la parole fut donnée à l’assistance pour soulever des questions et préoccupations relatives au secteur de l’action sociale et de la solidarité .Des intervenants ont soulevé le phénomène de la pauvreté comme étant une réalité à Sidi Bel-Abbès. Contrairement aux assurances exprimées par les autorités, il y a des milliers de familles qui vivent dans d’inqualifiables conditions. Dans le même contexte , le directeur de la DASS a fut interrogé sur les activités de solidarité durant le mois sacré en direction des familles nécessiteuses , ce dernier a estimé que : «pour l’année 2018 , la wilaya de sidi bel abbés compte 51324 familles démunies dont 46 324 familles recensées par les APC et 4000 familles démunies identifiées par la direction des affaires religieuses , nous avons programmé p 51851 couffins qui seront distribués 15 jours avant le mois de ramadhan, le kit alimentaire contient 16 produits d’une valeur de 7000DA , en comparaison durant l’année 2017, il y avait 11 produits alimentaires d’une valeur 5000DA. Concernant les restaurant d’Errahma , jusqu’à ce moment nous avons reçu 14 demandes d’ouverture de restaurants , ils recevront leurs agréments d’ouverture durant les prochains jours. M. Baghli Choaib fut interpellé aussi par un confrère sur les problèmes vécus l’année passée sur la distribution des produits dans les couffins de ramadhan de l’année, des produits périmés à des gens démunis et pauvres qui n’ont pas d’autre choix que de les consommer ’’ notre invité a répondu : « Je démens catégoriquement cette allégation mensongère , pour votre information, une semaine avant qu’on distribue les couffins ,nous travaillons avec une commission de contrôle et d’hygiène qui compte des membres de la direction du commerce , de la santé et de la DASS dans le but de contrôler et vérifier la qualité des produits et éventuellement leurs dates de préemption », a réagi M. Baghli. D’autre part, un numéro vert, le 1527, est opérationnel, pour permettre à tout citoyen de signaler des démunis ou de SDF sans se déplacer, ce numéro est disponible 24h/24 et 7j/7, géré par les membres de la cellule d’écoute de la DASS. A la fin du forum,le directeur de la DASS a profondément remercié la ministre de l’action sociale et de la solidarité et le wali de Sidi Bel Abbès pour leur soutien financier et moral au profit des démunis et des personnes aux besoins spécifique. M. Baghli Choaib a tenu également à remercier l’assistance, pour les débats fructueux qui ont animé le forum, sans oublier de saluer le staff d’Ouest-Info pour son professionnalisme et son engagement et de lui exprimer sa gratitude pour l’invitation qui lui a permis d’exposer les actions menées par la DASS dans le cadre de la politique sociale engagée par les pouvoirs publics en direction des catégories sociales défavorisées.