Sidi Bel Abbés

HOMMAGE A DJILLALI BENSENADA : Un mémorial en deçà des attentes

Le mémorial organisé hier, en ‘l’honneur, du regretté Bensenada Djilali n’a pas atteint les attentes escomptés. Abstraction faite la rencontre gala des anciens clubs de l’USMBA et ceux du MCO ,ainsi que la présence du wali qui a eu à l’évidence, une discussion avec les anciens joueurs sur les prochains matchs de l’USMBA en coupe, et en championnat , les retrouvailles, tant attendues , entre les présidents des clubs qui lui doivent un grand respect n’ont pas eu lieu .A part Medouar, le président de Chlef qui s'est déplacé, les autres ont, fait faux bond. Très connu, pourtant dans le milieu sportif comme un érudit, Bensenada dont sa mort a surpris plus d’un, méritait, un mémorial plus étoffé que celui d’hier.Ceux qui l’ont côtoyé, sont partis, hier , complètement déçus, par un mémorial , très fade , en decà des aspirations de son entourage immédiat . ils s’attendaient tous , à une manifestation digne d’intérêt ou peuvent se rencontrer tous les enfants que ce soit du bled ou de l’extérieur pour rappeler de cette personnalité ses lettres de noblesse . A noter que Djilali Bensenada a été le premier à avoir mené en 2011 la mise en place du professionnalisme à l'USMBA . Réputé par son savoir le défunt était pour beaucoup dans la coupe la seule coupe que l’USMBA a gagné en 1991 contre JSK. A l’âge de 25ans Bensenada a dirigé 27 filiales avec 1200 travailleurs à l’ONAB, Djllali était aussi connu par ses fréquentations des milieux réservés au petit peuple. Belhadj B