Tue09182018

Last updateTue, 18 Sep 2018 6pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Saida SAIDA : LES DIRECTIVES DU WALI SONT-ELLES APPLIQUEES ? / Scandale ! Un entrepreneur bénéficiant de plusieurs projets et ... non achevés !

Régions Info

SAIDA : LES DIRECTIVES DU WALI SONT-ELLES APPLIQUEES ? / Scandale ! Un entrepreneur bénéficiant de plusieurs projets et ... non achevés !

Par : A.Lotfi Et pour exemple, nous citons le cas de cet entrepreneur qui a manqué de respect au journaliste d’Ouest-Info en lui lançant sans aucune décence :’’ Je vous défie, allez où vous voulez, je n’ai rien à cirer’’. Voilà des propos qui nous laissent perplexes dans la mesure où l’entrepreneur ne devait pas proférer des insanités de ce genre s’il n’avait rien à cacher ! Notre enquête s’articule autour de l’octroi de quatre projets par une direction de wilaya à cet entrepreneur, alors qu’il n’a pas encore satisfait un premier plan de charge. Ces attributions multiples contreviennent à plus d’un titre les instruction du wali Louh qui n’a pas mâché ses mots lors d’une visite de travail et d’inspection au chef-lieu de wilaya :’’ Toute entreprise qui n’a pas encore achevé les projets attribués, ne doit en aucun cas en bénéficié d’autres projets jusqu’à ce qu’elle termine ceux en cours de réalisation’’, Mais les directives du chef de l’exécutif ne semblent pas respectées par certains directeurs de l’exécutif. Ouest-Info en a déjà soulevé le problème à plusieurs reprises, mais rie ne semble bouger apparemment ! Pour le cas de cet entrepreneur que nous avons rencontré au niveau dans la commune de Hassasna lors de la visite d’inspection du ministre de la jeunesse et des sports M. El Haddi Ould Ali et qui nous a remis ses coordonnées pour un entretien ayant trait à la réalisation des projets lancés au niveau de la wilaya. Mais lorsque le rendez-vous fut pris, celui-nous nous a posé un lapin. Nous avons alors, essayé de le contacter à son cellulaire à maintes reprises, hélas, pas de réponse. Devant cet état de fait, nous avons décidé de se rendre au chantier dans l’espoir de le rencontrer. A notre arrivée, trois coffreurs et un conducteur d'engin seulement étaient sur les lieux… Le projet est d’une enveloppe financière de 14 milliards de centimes. Aucun des présents ne pouvait nous renseigner sur leur patron. Nous avons dû quitter le chantier pour se rendre à un autre chantier. Accueillis par le conducteur des travaux, ce dernier a pris contact avec son patron pour lui faire part de notre présence, malheureusement, il assistait à la célébration des festivités de la fête de la victoire présidées par le wali, selon notre interlocuteur. Le maire de Saïda, avec qui nous avons pris contact pour plus d’information concernant l’entreprise, le premier magistrat de la commune affirme ne pas connaitre l’entrepreneur, alors qu’il détient a bénéficié d’un projet de ladite commune. Au niveau de la DUC, un employé affirme que l’entrepreneur en question ne bénéficie d’aucun projet à leur niveau. A la Direction des équipements publics (DEP) où nous attendions d’être reçus par le directeur, l’entrepreneur qu’on ne pouvait l’avoir au téléphone ni dans ses chantiers, venait d’entrer, mais, grande fut notre surprise lorsque après les présentations, lorsqu’il s’en prend à nous en nous lançant des propos déplacés :’’ Faites ce que vous voulez, je vous défie…’’

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar