Fri11242017

Last updateMon, 20 Nov 2017 3pm

Back You are here: Home SIDI BEL ABBES colonne 1 Un promoteur « escroc » sous les verrous. : Il vend des logements LSP avec la formule du promotionnel

Sidi Bel Abbés

Un promoteur « escroc » sous les verrous. : Il vend des logements LSP avec la formule du promotionnel

Le gérant de la promotion immobilière « Sarl En Nasr », Lakhdar Bouziani, a été placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République du tribunal de première instance de Sidi Bel Abbés, La mise sous mandat de dépôt a été ordonnée lors de la comparution immédiate en audience de dimanche après-midi , où le premier responsable de ladite entreprise a été reconnu coupable d’escroquerie, de malversations et d’abus de confiance. Il est à rappeler que le procès fait suite au dépôt de plusieurs plaintes d’un collectif d’acquéreurs, contre le mis en cause pour les chefs d’accusation précités. L’affaire qui a été relatée par un organe de presse en septembre dernier se rapporte aux agissements de ce promoteur chargé de livrer depuis 2009 des appartements, alors qu’il n’était même pas en conformité avec l’administration (pas d’acte de propriété, de permis de construire, de certificat de Fonds de garantie). Entre-temps, des versements chiffrés à des dizaines de milliards ont été effectués par les clients qui ne voyaient pas la concrétisation du projet. Le même promoteur qui n’en est pas à sa première, est actuellement mis en cause dans plusieurs autres affaires similaires en instruction. Le tribunal de Sidi Bel Abbés a prononcé avant-hier le mandat de dépôt à l’encontre du promoteur « Sarl En Nasr » suite à une plainte déposée par une femme qui lui reproche de lui avoir vendu un logement LSP avec la formule du promotionnel pour un somme estimée à 850 millions. Suite au verdict du tribunal des référés annonçant le mandat de dépôt le promoteur « escroc » a été pris d’un malaise a-t-on appris de sources concordantes et il a été transféré au service pénitencier du CHU de Sidi Bel Abbés. Pour rappel , le promoteur de la « Sarl En Nasr » se trouve en conflit depuis plusieurs années avec des acquéreurs dans la formule du LSP qui ont récemment observé une grève de la faim pour protester contre de diktat de ce promoteur à qui ils ont versé des sommes d’argent importantes sans bénéficier de leurs logement qui ne sont pas encore achevés. Le promoteur décrié a selon des sources d’information crédibles enfreint les règles qui régissent le mode de construction des logements LSP en jouant sur la superficie et les matériaux utilisés dans l’aménagement des appartements. Il est allé jusqu’à construire des appartements d’une superficie de 120 mètres carrés pour appâter les acquéreurs pour ensuite les rouler dans la farine. Les acquéreurs sont entrés depuis au moins trois années dans une bataille juridique avec le promoteur en question qui est resté longtemps inébranlable pour des raisons qui demeurent mystérieuses pour les plaignants a-t-on appris de différentes sources d’information qui évoquent même des jugements de condamnation à de la prison ferme qui sont restés sans application. Les projets des 78 et 58 logement de la « Sarl En Nasr » font partie des grands points noirs de la défunte formule du logement LSP pour les innombrables mouvement de protestation et les requêtes portées par les acquéreurs auprès des pouvoirs publics qui sont restés impuissants devant le vide juridique qui entache cette formule d’accès au logement pour les fonctionnaire et les salaires moyens. Pour la première fois depuis l’éclatement de ce scandale du logement le promoteur qui a acquis une notoriété dans les médias se retrouve derrière les barreaux, il doit s’expliquer devant le tribunal de première instance pour cette accusation « d’escroquerie » suite à la plainte d’une femme qui aurait tenté de se suicider lorsqu’elle a appris que le logement qu’elle a payé en promotionnel à un prix fort était finalement un logement LSP attribué à une autre personne. Selon des indiscrétions pratiquement tous les logements de ces deux projets sont vendus plusieurs fois à différents acquéreurs. A. Hocine

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar