Mon12112017

Last updateSat, 09 Dec 2017 4pm

Back You are here: Home SIDI BEL ABBES Colonne 2 Cité des Mimosas : Dépotoir à ciel ouvert ?

Sidi Bel Abbés

Cité des Mimosas : Dépotoir à ciel ouvert ?

La négligence, le laisser-aller et l’incivisme dépassent parfois tout entendement, engendrant des décors désastreux. . Cest le cas de la cité des Mimosas, qui vit ces derniers temps sous les amas d’ordures ménagères qui s’accumulent. Un quadragénaire nous dira excédé : « Notre cité est devenue un dépotoir à ciel ouvert, même les gens qui n’y résident pas y jettent leurs déchets ménagers, c’est inadmissible ». Il est à rappeler que le comité du quartier a interpellé les autorités locales en dénonçant la situation insoutenable dans laquelle vivent ses habitants, néanmoins, rien n’est venu alléger leurs souffrances et leur calvaire : « Ce sont là des pratiques d’un autre âge. L’incivisme a atteint son paroxysme, les citoyens jettent leurs ordures n’importe où. La niche érigée à l’entrée de la cité, en face les 3 tours de lAADL du quartier Benhamouda, est devenue une décharge publique, les passants et les commerçants du coin l’ont transformée en poubelle », ironisera un septuagénaire. Pour réduire le volume de ce dépotoir et les odeurs nauséabondes qui envahissement la cité, les résidents, à défaut d’un entretien censé être la responsabilité des services de nettoyage, n’ont d’autre solution que d’y mettre le feu : « Nous avons à maintes reprises réclamé une niche digne de ce nom, des bacs, ainsi qu’une la collecte régulière des ordures, mais en vain, les responsables municipaux ne jugent pas utile de jouer leur rôle », peste un enseignant. L'APC reste indifférent aux doléances des habitants qui n'ont eu de cesse de l'alerter sur la dégradation du cadre de leur cité. Les habitants de la cité Mimosa de Sidi Djillali, sont perplexes et bien ennuyés devant l'attitude affichée par les responsables des services communaux, qui se complaisent à leur promettre monts et merveilles, mais qui finissent par ne rien faire, laissant des familles entières subir les affres d'une cité désordonnée. L'état du cadre de vie de la cité, devenue un dépotoir à ciel ouvert, a fini par faire réagir un groupe de résidents qui ont contacté notre rédaction pour secouer un peu les responsables locaux. Pareil pour la direction de l' EPIC de nettoyage de la ville de Sidi Bel Abbés qui a pourtant l'obligation de procéder au nettoyage de la cité avec l'enlèvement des déchets ménagèrs et de régler définitivement le problème de propreté. De son côté, l'APC reste indifférente aux doléances des habitants qui n'ont eu de cesse de l'alerter sur la dégradation du cadre de vie leur cité et des dangers occasionnés par la rupture des canalisations des eaux usées et d'AEP. A. Hocine

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar