Sun10222017

Last updateWed, 18 Oct 2017 4pm

Back You are here: Home SIDI BEL ABBES colonne 3 Les enfants continuent à se baigner dans les bassins de la ville : Le phénomène ne concerne personne !

Sidi Bel Abbés

Les enfants continuent à se baigner dans les bassins de la ville : Le phénomène ne concerne personne !

Personne n’est à priori concerné par un phénomène qui prend de l’ampleur dans la cité de la Mekerra. Il n’y a pas un point d’eau ou un bassin qui n’est pas occupé par des enfants qui s’adonnent à la baignade sans qu’ils ne soient inquiétés par personne. Le nouveau jet d’eau du « petit vichy » merveilleusement agencé avec le tracé du tramway lui aussi n’a pas été épargné. On s’interroge sur la responsabilité de la gestion d’une ville qui n’arrive plus à retrouver ses repères. Des élus absents sur le terrain et présents sur le Facebook ne réagissent pas. Les services de police s’éclipsent sous un argument peu convaincant d’un article de presse. Le phénomène ne concerne donc personne à l’exception de quelques commentaires de citoyens sur la place publique ou sur les réseaux sociaux. Face à quelques interventions timides de citoyens de passage devant ces bassins d’eau, les enfants répondent « on a pas de piscine pour se baigner et on a pas les moyens pour se rendre au bord de la mer ». A les entendre parler, ces mômes ont certainement raison lorsqu’on évoque le dossier des piscines dans la cité de la Mekerra. A l’exception de la piscine municipale du jardin public et celle du stade du 24 février qui sont opérationnelles, tous les autres bassins de proximité dans les centres de la jeunesse sont à l’abandon. Le cas du centre de vacances de Tessala ; un joli centre, patrimoine de la commune de Sidi Bel Abbés doté d’une piscine tombe en ruine. C’est la véritable désolation devant l’impuissance des autorités locales à préserver les jets d’eau. M D

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar