Wed07182018

Last updateSun, 15 Jul 2018 10pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES SON NOM CIRCULE DEPUIS UN CERTAIN TEMPS .... : Chakib Khalil au gouvernement ?

Ouest-Info

SON NOM CIRCULE DEPUIS UN CERTAIN TEMPS .... : Chakib Khalil au gouvernement ?

A la faveur de la tenue des élections législatives et de la constitution d’un nouveau gouvernement, le nom de M. Chakib Khalil revient au devant de la scène pour un retour mérité et méritoire aux commandes d’un département ministériel. L’ancien ministre de l’Energie, qui a su affronter avec courage et détermination une longue et ignominieuse cabale médiato-politique alors qu’il se trouvait à l’étranger, est revenu au bercail pour se mettre à la disposition de son pays. Le 17 mars 2016, Chakib Khalil retourne en toute quiétude au pays. Un retour tant attendu par un grand nombre de ses concitoyens qui n’ont jamais crû aux mensonges et aux affabulations orchestrés par des esprits malveillants à la solde de cercles maffieux. Issu d’une famille respectable et respectée, Chakib Khelil, de par son humilité, sa gentillesse et sa droiture, a toujours joui de l’estime et du respect de ses collaborateurs et de tous ceux qui l’ont connu ou côtoyé et auprès du citoyen lambda. Pour revenir à l’abjecte campagne médiato-politique, Ouest-info, à contre-courant de la vague déferlante de l’époque, a été l’un des rares, sinon le seul, parmi les journaux nationaux à soutenir publiquement l’ex ministre de l’Energie, Chakib Khelil, victime d’une ignominieuse cabale, alors qu’il se trouvait à l’étranger. Ce choix a été dicté par des considérations d’éthique, en totale conformité avec la ligne éditoriale du journal et les principes déontologiques auxquels se réfère Ouest-info. Une ligne éditoriale indépendante, loin de l’influence des pouvoirs de l’argent et de toute proximité partisane, un professionnalisme de rigueur, et le respect de la présomption d’innocence, ont été les raisons qui ont motivé cette démarche. Ouest-Info ne pouvait se renier et se joindre à la meute aveuglée et malintentionnée, qui accablait, sans preuves, Chakib Khelil, le livrant de manière honteuse à la vindicte populaire. Le personnage était déjà coupable…avant d’avoir été entendu, et sans qu’on puisse lui donner l’occasion de répondre des accusations lancées contre lui. Ouest-Info a tenu, dans un premier temps, à rappeler la présomption d’innocence de toute personne incriminée, de Chakib Khelil, (comme de tout autre citoyen algérien), attaquée par une odieuse campagne de diffamation lancée par des cercles occultes et relayée par certains médias. La cabale, pas si innocente, faisait fi de tout éthique, puisqu’elle écartait complètement toute présomption d’innocence du personnage, surtout de la part de médias si prompts, par ailleurs, à invoquer les droits de l’homme, les droits de la défense, à alléguer de transgressions de la loi, à arguer de dérives, quand il s’est agi d’autres cas. De retour au pays, M. Chakib Khelil ne s’est pas confiné dans un endroit, pour se détacher ou s’éloigner des citoyens de ce pays, au contraire, il a rapidement entamé un long périple à l’intérieur du pays, visitant de nombreuses contrées de l’Algérie profonde. M. Chakib Khelil est allé au devant des citoyens, écoutant les préoccupations des uns et expliquant aux autres sa vision novatrice pour permettre à l’Algérie de transcender la crise conjoncturelle qu’elle traverse. Après un exil forcé, injuste et douloureux, et en répondant à leurs invitations, M. Chakib Khelil n’a pas choisi par hasard de rendre visite aux Zaouias, ces centres séculaires de rayonnement spirituel, refuges invulnérables de l’identité nationale, où il reçoit, à chaque fois, un accueil des plus chaleureux par les cheikhs et par la population. Calme, serein, et convaincant lors de ces sorties, Chakib Khelil a démantelé, lors de chaque intervention, toutes les ignominies et autres affabulations proférées à son encontre, en n’omettant pas de rappeler, en toute occasion qu’il est au service de la nation. Lors de ses différentes interventions, Chakib Khelil n’est pas resté également insensible à la conjoncture économique traversée par le pays, il a tenu à exposer des idées novatrices pour surmonter cet écueil. Lavé de tout soupçon, et avec 45 années d’expérience et d'expertise dans les domaines politique, économique et énergétique, consacrées, du reste, au service de l’Algérie, M. Chakib Khelil est, de l’avis quasi-général, devenu un personnage incontournable pour un retour au premier plan. De nombreux observateurs estiment que l’octroi d’un portefeuille ministériel voire le premier ministère à Chakib Khelil, reste une hypothèse plausible et attendue. Un choix judicieux pour fructifier de nouveau les compétences de M.Khalil, au service du pays. Tayeb El Abbessi

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar