Thu08172017

Last updateMon, 07 Aug 2017 4pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Oran début de la campagne électorale des législatives : Le collage des affiches soulève déjà les polémiques !

Régions Info

début de la campagne électorale des législatives : Le collage des affiches soulève déjà les polémiques !

La fièvre de la campagne électorale est montée d’un cran au premier jour du coup de stater pour son lancement, mais que caractérise (déjà !) les polémiques, comme cela est de coutumes, à propos du placardage des affiches sur les espaces réservés à chaque formation.Les premiers couacs, ne se sont pas fait attendre, provoquant ainsi, le désappointement des représentants des bureaux de permanence et des candidats eux-mêmes. Certains, pourtant aguerris à ce genre de confrontations électorales, se disent outrés par les pratiques peu respectueuses des recommandations contenues dans les textes relatifs à la conduite de la campagne électorale, notamment le respect des droits de chacun aux espaces assignés à chaque formation politique. De bonne ou de mauvaise guerre, le premier jour a laissé révéler les intentions des uns et des autres, sur la manière, peu orthodoxe de mener sa campagne. L’opération de collage des affiches des partis en lice, lancée à travers les communes de la wilaya d’Oran, a été en effet empreinte, intentionnellement ou non, de quelques dépassements, à savoir l’affichage sur les carrés destinés aux autres formations politiques en lice, lors de ces joutes. Le premier cas apparent de ces dépassements, est relevé dans la commune d’Aïn El Türck, où, sur l’espace indiqué pour le parti F.N.L, est posée en double, l’affiche du FLN. S’agit-il de consignes malintentionnées données par les directeurs de campagne des candidats aux législatives ou de simples initiatives personnelles de personnes zélées, chargées de l’opération d’affichage ? Dans les deux cas, et si ces pratiques se multiplient, cela laisse augurer de rudes confrontations administratives. Ce qui peut, par conséquent entrainer des préjudices pour les formations politiques qui s’en rendent fautives, dans le cas où les formations lésées soulèvent des réserves. Des pratiques qui ne sont pas d’ailleurs, en état de servir les intérêts du parti contrevenant. D’autre part, la commission chargée du contrôle d bon déroulement de la campagne électorale et de l’application des règlements y afférents, est en droit de se saisir pour pénaliser pour les formations politiques qui se rendent responsables de telles pratiques, et qui peut se traduire par une élimination directe de la liste du parti fautif. Par ailleurs, il va sans dire, que les coups bas ne sont pas exclus lors des confrontations électorales, comme cela est donné de le constater à chaque occasion pour les courses aux mandatures, toutefois, cela n’est pas sans conséquence sur le principe de la démocratisation du processus électoral, qui risque d’en être floué. Pour en revenir à ce premier jour du début de campagne, les communes de la wilaya d’Oran, ont été marquées par une activité intense pour le collage des affiches des partis en lice, qui a commencé dès les premières heures de la matinée. Les premières affiches n’ont pas manqué de provoquer la curiosité des badauds, qui alimentent désormais les discussions dans les cafés, non sans une certaine ferveur pour certains, ou désaffection pour d’autres. Le FLN a été le premier à entamer l’opération de collage, couvrant pratiquement tous les sites.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar