Sun10222017

Last updateWed, 18 Oct 2017 4pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Oran Alors que le parc hôtelier s’agrandit : Le Transport doit se mettre au diapason

Régions Info

Alors que le parc hôtelier s’agrandit : Le Transport doit se mettre au diapason

Sous toute réserve, le secteur du tourisme à Oran, devra connaitre un saut qualitatif, avec l’accréditation de pas moins de 32 projets touristiques d’une capacité de 4.353 lits. Un acquis qui vient renforcer le parc hôtelier existant qui s’accroit d’année en année. Les espérances de faire décoller le Tourisme à Oran, sont grandes, pour peu que la synchronisation des efforts entre les divers secteurs, que sont celui du Transport et des prestations de services, suive. Si en matière de capacités d’hébergement, le parc hôtelier est suffisamment nanti, le transport, en revanche, n’a pas réglé toutes ses problématiques, notamment depuis l’instauration du tramway. Pour les pouvoirs locaux, qu’attendent des échéances sportives de haut niveau, qui engagent leurs responsabilités et image de marque, le lancement de plusieurs projets comme l’autoroute portuaire sur une distance de 26 km pour un montage financier de 20 milliards de dinars dont la 1ère tranche de 8km sépare le port d‘Oran à Canastel d’une portée économique. En ce sens que, dira un responsable de ce département, que cette autoroute portuaire va relier les zones industrielles d’Oued-Tlélat et Béthioua. D’autre part, et outre les projets d’échangeurs, la route maritime Oran-Ain Türck et la voie ferrée Oran–Arzew, le projet de modernisation du téléphérique et les extensions des lignes du tramway au niveau de haï Yasmine vers le pôle universitaire de Belgaïd et l’aéroport international Ahmed Benbella, constituent des atouts de premier ordre pour la modernisation du réseau de transport. Avec les JM de 2021 qui tapent aux portes, il est incontestable que la cadence doit être redoublée, comme cela est rappelé à chaque occasion par le wali d’Oran, Mr Zaâlane Abdelghani, lors des sorties sur terrain. Les retards enregistrés au niveau de chantiers importants, ne risquent certes pas d’hypothéquer l’avenir de ces jeux, ni leur déroulement, mais tendent à créer l’énervement et la précipitation. Et tout un chacun sait que la précipitation a été à la source de nombreux déboires de projets poussés au bricolage. Les responsables sont d’ailleurs attendus sur les projets du village et du Complexe olympiques qui accueilleront les JM 2021 et les délégations sportives. La réception des deux équipements selon les délais prescrits ne doit souffrir d’aucune équivoque.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar