Thu08172017

Last updateMon, 07 Aug 2017 4pm

Back You are here: Home ACTUALITES NATIONALES Travel Tips MOHAMED AÏSSA : Création prochaine d’un centre d’études et de recherche sur la pratique religieuse en Algérie et au Maghreb

Ouest-Info

MOHAMED AÏSSA : Création prochaine d’un centre d’études et de recherche sur la pratique religieuse en Algérie et au Maghreb

Le ministre des Affaires religieuses et Wakfs, Mohamed Aïssa a annoncé, lundi à Relizane, que "des préparatifs sont en cours pour la création prochaine d'un centre d’études et de recherche sur la pratique religieuse en Algérie et au Maghreb". "Nous préparons la création d’un centre d’études et de recherche sur la pratique religieuse en Algérie et au Maghreb qui dépendra du ministère des Affaires religieuses et Wakfs. Ce centre engagera une réflexion en vue de cerner les pratiques religieuses en Algérie et au Maghreb et leur histoire", a souligné Mohamed Aïssa lors d’une conférence de presse en marge de la 5ème rencontre internationale sur "le juste milieu dans la pensée et la vie quotidienne". "Le texte portant la création de cette structure sera présenté prochainement", a indiqué le ministre, ajoutant que "ce centre se distinguera par le juste milieu et la modération, ainsi que par la simplicité et une approche sensée et mature". A propos du transfert de la gestion des écoles coraniques au ministère de l’Education nationale, Mohamed Aïssa a démenti "de telles informations colportées par les médias", indiquant "qu’aucune école, ni classe, ni encore moins une zaouïa ne sera transférée vers un secteur quelconque", tout en rappelant "que les lois de la République ont placé ces écoles sous l’égide du ministère des Affaires religieuses et Wakfs. Le ministre a fait savoir que "les écoles coraniques seront dotées de manuels enseignés dans le préscolaire et les volontaires travaillant dans les écoles coraniques bénéficieront d’une formation pédagogique permettant leur recrutement". Mohamed Aïssa a, d’autre part, annoncé "la réception d’au moins trois mosquées pôles durant l’année en cours dans les wilayas de Laghouat, Tebessa et Mascara", ajoutant que "plusieurs projets similaires ont été lancés, notamment celui d’Annaba". Pour ce qui est des coûts du hadj 2017, le ministre a déclaré qu'ils "n’ont pas été encore fixés", faisant savoir que le montant précis sera présenté aux services du Premier ministère pour approbation et que celui-ci, ne sera pas loin de celui de l’année passée". Mohamed Aissa a inspecté, dans la wilaya, le projet de réalisation d'une mosquée-pôle à haï Ziraïya dans la ville de Relizane dont le taux d’avancement des travaux est estimé à 50%. Le ministre a procédé également à l’ouverture de la 5ème rencontre internationale sur "le juste milieu dans la pensée et la vie courante", organisée sous le haut patronage du président de la République et à laquelle prennent part de nombreux chouyoukh de zaouïas et de professeurs et chercheurs de plusieurs pays dont l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, la Jordanie, le Koweït et l’Arabie Saoudite. I.N

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar