Thu09202018

Last updateTue, 18 Sep 2018 10pm

Back You are here: Home REGIONS-INFO Tiaret PROJET DE LA NOUVELLE LIGNE FERROVIAIRE a destination de SAIDA : Le wali inspecte les travaux et ordonne l’assainissement des dossiers d’expropriation

Régions Info

PROJET DE LA NOUVELLE LIGNE FERROVIAIRE a destination de SAIDA : Le wali inspecte les travaux et ordonne l’assainissement des dossiers d’expropriation

Le wali Bentouati Abdeslem a annoncé cette semaine qu’il va mettre fin à tous les obstacles à l’origine du retard du projet de chemin de fer d’une distance de plus de 500 km et de procéder sans délai aux opérations d’indemnisation des propriétaires des terres expropriées lors de la visite de travail et d’inspection effectuée dans le sud de la wilaya. Aussi, le wali a mis en exerge l’importance de cette ligne qui relie les wilayas de Saïda et Tiaret et constituera le futur tronçon ferroviaire des Hauts plateaux qui reliera les wilayas de Tebessa et Sidi Bel-Abbes. Alors que la voie Relizane-Tiaret-Tissemsilt, sera la ligne des Hauts plateaux qui reliera le Nord du pays. Le première responsable de la wilaya a tenu une rencontre lors de cette visite marathonienne avec les propriétaires des terres des différentes communes avant d’annoncer sa satisfaction du rythme des travaux. A cette occasion, il a précisé que les deux lignes Saïda-Tiaret-Relizane, seront réalisées dans le cadre d’un nouveau coup de starter pour la région du Sersou qui partage ses frontières avec sept wilayas. Et d’ajouter ‘’que ces deux chantiers généreront plus de 15.000 emplois directs et des milliers d'autres indirects. La nouvelle voie s'étend sur une distance de 160 kilomètres, passant par les villes de Saïda, Frenda, Aïn-Kermes et Tiaret. Selon le chef de l’exécutif de la wilaya, ’ les stations seront réalisées conformément aux normes modernes et dotées de toutes les commodités. Selon l’exposé des responsables concernés, une seconde liaison Relizane-Tissemsilt, sera réalisée sur une distance de 190 km traversant les villes de Zemmora et Mendès (Relizane), Rahouia, Mechrâa-Sfa, Tiaret, Dahmouni, Mahdia et Tissemsilt. Comme prévu, la réalisation des tunnels et des ponts (ouvrages d’art) sera dimensionnée pour deux voies. Selon les chargés de la réalisation, la ligne Relizane-Tiaret-Tissemsilt est composée de deux tronçons, à savoir le premier constitue le raccordement de la rocade nord à la capitale de la Mina avec la ligne des Hauts Plateaux à la capitale des Rostomide. Selon le wali Bentouati Abdeslem, ce projet est lancé pour le désenclavement des zones isolées, en assurant les dessertes des voyageurs entre les deux régions. La vitesse limitée de la locomotive est de 160 km/heure sur des rails UIC 60 posées sur des traverses en béton armé type bi–blocs avec la réalisation de sept gares prévues sur cette. Le projet prévoit également cinq tunnels, cent vingt-deux ponts (rail–route), de même qu’il est également projeté l’adoption de la signalisation et télécommunication ETCS niveau 1, ainsi que le GSMR. Au chapitre de la consistance physique de l’investissement pour les 185 km, une poche foncière de 4.610 m² réservée aux sept bâtiments (voyageurs- marchandises) et selon les prévisions du vaste projet estimé à 94.000.000.000 de DA, figurent au volet du terrassement, 34.747.600 m² (déblais, remblais, emprunt), et pour le bloc de la longueur totale, viaduc pont route et passage inférieur dépasse les 11.500 ml avec la pose de 26.646 tonnes de rail, 356.140 unités de traverses et 55 unités d’appareils de voie (touts types confondus). La seconde ligne ferroviaire reliant la capitale rostomide à la ville des Eaux (Saïda ) sur une voie unique de 153 km, sera dotée de trois gares de voyageurs dont l’implantation est programmée à Frenda, Balloul et Aïn Kermès et deux autres réservées au transport des marchandises , prévues quant à elles aux chefs-lieux Tiaret et Saïda. Selon la fiche technique relative au volet du terrassement, figurent plus de 22.500.000 m³ (déblais, remblais, emprunts), la pose de 22.632 tonnes de rail avec 83 ponts (rail – route) d’une longueur totale de 3.224 ml et une surface de 1.190 m² réservée aux gares. Le wali de Tiaret, M. Bentouati Abdeslem, a indiqué que ce projet prévoit la création de milliers d’emplois (directs et indirects). Une base-vie a été inspectée lors de cette visite et une rencontre tenue avec les cadres chargé du projet. En fin de visite, le wali de Tiaret a insisté sur le rattrapage des retards enregistrés.

Sidi Bel Abbès

JA Teline IV

USMBA

JA Teline IV

Equipe Nationale

JA Teline IV

Culture

JA Teline IV

Ouest-Info

Avatar