Sun04302017

Last updateSat, 29 Apr 2017 3pm

Back You are here: Home

Articles

Anniversaire de la création du FPLP : Mettre fin à la division et se rassembler autour de l'OLP

Le représentant du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) à Alger, Salah Mohamed, a appelé samedi à l'ouverture d'un dialogue national palestinien inclusif pour parvenir à une nouvelle politique de lutte et mettre fin à la division en se rassemblant autour de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), unique représentant légitime du peuple palestinien.Dans une allocution au siège du FPLP à Alger à l'occasion du 49eme anniversaire de la création du Front, M. Salah a appelé à "opter pour la résistance sous toutes ses formes et la reconstruction des institutions de l'OLP sur des bases démocratiques dans le cadre d'un Conseil national rassembleur auquel prendront part les forces politiques".Il a estimé important de réunir les conditions pour la résistance du peuple palestinien en Cisjordanie, la Bande de Ghaza et les territoires de 48, dans le but de préserver son unité et ses objectifs à l'intérieur et à l'extérieur jusqu'au recouvrement de sa liberté, l'établissement d'un Etat indépendant et le retour des réfugiés.Il a affirmé à ce propos, que la division des rangs palestiniens "est désormais exploitée par la politique israélo-américaine et d'autres pays et il est par conséquent, capital de replacer la cause palestinienne au cœur des questions prioritaires".Salah Mohamed a souligné également les "plans impérialistes sionistes visant à détruire les pays de la région arabe à l'instar de la Libye, de la Syrie, de l'Irak et du Yémen", précisant que ces plans "tentent de substituer le conflit confessionnel au conflit arabo-palestinien et ce au seul service de l'Etat occupant et de la vision américaine".Ces développements constituent "un terreau favorable à l'Etat occupant qui tente de briser les fondements des constantes de l'Etat palestinien dans le cadre d'un plan orchestré qui consiste en la confiscation des terres, la poursuite de la colonisation et la judaïsation d'Al Qods Echarif".D'autre part, le responsable palestinien a fait remarquer que "l'expérience avec l'entité sioniste démontre qu'il n'y a autre alternative que celle de se prononcer pour le projet de libération de la Palestine soutenu par les forces de libération internationales" tout comme elle a démontré que le conflit avec l'ennemi sioniste est un conflit d'existence et nous n'avons d'autre choix que de l'affronter par tous les moyens de la résistance à leur tête la résistance armée".La résolution onusienne contre les colonies israéliennes saluée.Le représentant du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) en Algérie a salué la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU qui condamne la politique israélienne de colonisation et exige la cessation de toutes les activités d'implantation de colonies dans les territoires palestiniens occupés, insistant toutefois sur l'importance de sa "mise en œuvre" sur le terrain.Dans son intervention, le représentant de l'ambassade de Palestine en Algérie, Majed Mokbil, a appelé les Palestiniens à se rassembler autour de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) qui est, a-t-il dit, le symbole de la lutte et identité du peuple palestinien.l les a également exhortés à répondre favorablement aux appels du président Mahmoud Abbas pour mettre fin à la division et aller vers des élections législatives et présidentielle.La résolution onusienne qui condamne la colonisation est une "victoire" pour la diplomatie et le peuple palestiniens, a soutenu le responsable palestinien.Intervenant au nom des factions palestiniennes, le représentant du Front démocratique de libération de la Palestine (FDLP), Mohamed Alhamami, s'est félicité de la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, estimant que la résistance palestinienne et l'Intifada y ont concouru.Il a, en outre, appelé les Palestinien à mettre fin à la division.a présidente de l'Union générale de la femme palestinienne en Algérie, Nesrine Mokdad, a, quant à elle, salué les efforts du FPLP pour la préservation des constantes de la cause palestinienne, appelant les Palestiniens à se ranger sous la bannière de l'OLP.Par ailleurs, le membre du Bureau politique du Parti des travailleurs (PT), Djelloul Djoudi, a affirmé que "la lutte est la voie qui mène à l'indépendance", appelant de ses vœux le couronnement de la lutte du peuple palestinien par la réalisation de l'indépendance et le retour des réfugiés.